Changez dès maintenant d’assurance emprunteur,

et faites jusqu'à 70% économies !

Je compare les meilleures offres !

Les solutions pour réduire le coût de l’assurance de prêt immobilier

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 17 janvier 2018 .
Temps de lecture : 2 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

Assureur et clients en pleine discussion

Tout souscripteur d’un crédit immobilier (et parfois à la consommation pour les gros montants) doit en parallèle prendre une assurance pour couvrir ce dernier jusqu’à son échéance. C’est une condition sine qua non à l’obtention d’un prêt, aucune banque n’acceptant de financer un tel projet sans garantie de récupérer son dû. Or, dans un contexte de taux d’intérêt faibles, la part relative de l’assurance dans le coût total de l’emprunt a considérablement augmenté, jusqu’à atteindre 25 % de chaque échéance de remboursement.

La délégation d’assurance pour réduire le coût de sa couverture

Depuis 2010, l’emprunteur n’a plus l’obligation de s’engager avec l’assurance de groupe proposée par la banque et sa filiale d’assurance en annexe du contrat de prêt. En effet, la loi Lagarde, en instaurant la délégation d’assurance de prêt immobilier, autorise le libre choix d’une couverture individuelle, sous réserve de respecter l’équivalence des garanties entre le contrat alternatif et celui de l’établissement prêteur.

En 2014, la loi Hamon va plus loin. Comme l’emprunteur est souvent focalisé sur le taux d’intérêt en amont de son achat, le législateur lui accorde une année à partir de la date de signature effective du crédit pour résilier et remplacer son assurance.

J’assure mon prêt au meilleur prix

La résiliation d’assurance pour des économies supplémentaires

Plus récemment, l’adoption de l’amendement Bourquin de la loi Sapin 2 promet à tous les détenteurs d’un emprunt immobilier en cours de remboursement la possibilité de changer d’assureur chaque année 2 mois avant la date anniversaire du contrat.

Cette mesure doit entrer en vigueur le 1er janvier 2018, sous réserve que le Conseil Constitutionnel la valide. En effet, la fédération bancaire française a introduit un recours pour faire annuler l’effet rétroactif du texte afin de ne pas perdre le bénéfice de tous les prêts conclus avant mars 2017. L’institution rendra son avis le 12 janvier prochain.

L’enjeu est tout aussi important pour les banques que pour les emprunteurs, qui peuvent faire baisser sensiblement leurs mensualités. En optant pour une assurance individuelle au lieu de celle de la banque, les plus jeunes (25-35 ans) peuvent réduire leur cotisation de moitié, tandis que les 35-45 ans peuvent gagner jusqu’à 20 à 30 % sur le montant de leur prime.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

Je change d'assurance de prêt
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.