La prime Macron est reconduite en 2021 dans un contexte de crise

Prime macron reconduite 2021

Créée en 2019 au lendemain de la crise des Gilets jaunes, la prime Macron vient d’être prolongée afin de soutenir le pouvoir d’achat des Français durement impactés par la pandémie de Covid-19. Tous les salariés sont théoriquement éligibles à cette aide, mais les employeurs restent libres de leur décision de la verser ou pas. Aucune date n’a par ailleurs été précisée.

Une prime de 1 000 euros à 2 000 euros

Le 15 mars dernier, le Premier ministre a annoncé la prolongation de la prime Macron en 2021 pour faire face au ralentissement de l’activité, qui pèse sur la situation financière des Français. Cette subvention non imposable se destine aux salariés aux salaires les plus faibles, mais aussi aux métiers nécessitant une revalorisation. Elle est versée par les employeurs qui le souhaitent, en exonération de charges patronales, mais la date reste à préciser.

Important Son montant est plafonné à 1 000 euros, mais pour les professions les plus exposées, il peut être doublé.

Sont notamment concernés le commerce de détail, le transport et la logistique, etc. L’atteinte des 2 000 euros est cependant soumise à l’une des conditions suivantes :

  • la conclusion d’un accord d’intéressement d’ici la fin de l’année par les entreprises et les branches professionnelles ;
  • une négociation sur la valorisation des métiers concernés.

Cette année, les employés du BTP devraient recevoir leur prime. Car malgré le risque de contamination, ils ont continué à travailler, les fédérations ayant négocié la poursuite des chantiers. Outre cette aide exceptionnelle, ils pourraient bénéficier d’une amélioration de leurs conditions de travail et d’autres éléments de revalorisation, actuellement en discussion entre les partenaires sociaux.

Une aide pour répondre à des besoins de trésorerie variés

Les revenus de millions de ménages ont été affectés par la pandémie et ses conséquences :

  • chômage total ou partiel,
  • arrêts maladie,
  • perte des petits boulots à cause de la baisse d’activité, voire de l’arrêt des secteurs qui en sont les plus gros pourvoyeurs (commerce, hôtellerie-restauration, tourisme et loisirs…).

Résultat, beaucoup peinent à faire face à leurs charges courantes : loyer, facture d’énergie, transport ou carburant, remboursement de prêts immobiliers ou à la consommation. D’autres sont dans l’impossibilité d’entreprendre les travaux de rénovation pourtant essentiels dans leur logement.

Important Pour toutes ces personnes en difficulté, la prime Macron représenterait un coup de pouce bienvenu.

Pour boucler leurs fins de mois, bon nombre de ménages recourent au rachat de crédits. Le solde des différentes dettes en cours est regroupé auprès dans un nouveau contrat unique dont la durée de remboursement est allongée. Ce mécanisme fait baisser le montant des mensualités, permettant aux bénéficiaires de rééquilibrer leur budget.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.