Mutuelle retraite

Mutuelle retraite

Le passage à la retraite est synonyme de changements : changement de situation personnelle et professionnelle, baisse de revenus. Mais aussi temps disponible pour de nouvelles activités, de nouveaux projets, une nouvelle vie ! En matière de protection santé, là encore les changements sont notables. Est-il possible de conserver sa mutuelle santé en étant retraité ? Faut-il choisir un nouveau contrat et à quel prix ? Nous décryptons pour vous les principaux changements avec une information complète sur les mutuelles retraite.

Qu’est-ce que la mutuelle retraite ?

On appelle mutuelle retraite le contrat d’assurance santé dont peut bénéficier une personne retraitée. Ce contrat peut être issu de la portabilité des droits acquis en étant actif (en restant adhérent de la même mutuelle), ou être souscrit au moment du passage à la retraite auprès d’une nouvelle mutuelle.

Il est en effet possible de repartir sur un tout nouveau contrat et de choisir une protection adaptée à votre nouvelle situation de retraité, ou au contraire de demander une portabilité de vos droits.

Les critères pour bien choisir sa mutuelle retraite

Lorsque vous devenez retraité, il est essentiel d’évaluer vos besoins en matière de protection santé. Le passage du monde des actifs au monde des retraités est le moment idéal pour effectuer cette remise à plat de l’évaluation de votre consommation en matière de frais de santé.

ImportantIl est important d’anticiper les frais futurs que vous pourrez réaliser, et donc d’avoir une mutuelle ad hoc. Vous pouvez faire le choix de conserver votre protection santé collective apportée auparavant par l’entreprise dont vous étiez salarié.

Elle devra toutefois être souscrite désormais à titre individuel, avec un montant de prise en charge de votre part qui va grimper, votre ancien employeur ne participant plus aux frais (lire ci-après « Les conditions pour bénéficier d’une mutuelle retraite »).

Autre solution, vous pouvez profiter d’une mutuelle santé individuelle. Elle peut être souscrite lors de votre passage en retraite ou avant. D’ailleurs, si vous bénéficiiez déjà du contrat avant, celui-ci continuera d’être appliqué. Le passage à la retraite ne modifiant pas les garanties ou le niveau de cotisations.

Les postes de dépenses à privilégier

  • Il est souvent recommandé de privilégier les contrats qui offrent une garantie hospitalisation renforcée. Certaines mutuelles permettent par exemple des hospitalisations avec une couverture longue durée, nécessaire pour bénéficier d’une bonne prise en charge lors de séjours en établissement de convalescence ou de rééducation.
  • Les postes de dépenses importants et peu couverts par la Sécurité sociale doivent également faire l’objet d’un renforcement via votre mutuelle santé. Selon vos besoins et les risques que vous présentez, surveillez notamment les postes en auditif, optique et dentaire.
  • Ne négligez pas les médecines douces et leur prise en charge, mais également les forfaits dédiés aux cures thermales si vous y avez recours. Certaines mutuelles remboursent très bien ces frais coûteux.
  • Avec la prise en âge, des besoins nouveaux émergent. Ne négligez pas les services pratiques que certaines mutuelles de santé retraite proposent. Vous pouvez notamment disposer d’une aide-ménagère, de la livraison de repas à domicile ou encore d’une assistance téléphonique dédiée. Des services qui peuvent faire la différence entre deux contrats ayant une prime voisine.

Comme cela est le cas pour les actifs, il est important que vous disposiez d’une mutuelle retraite qui vous propose les remboursements dont vous avez besoin, sans vous couvrir pour des risques inutiles pour vous. Regardez les différentes conditions, et essayez de trouver le contrat le mieux adapté pour vous.

Fort heureusement, de nombreux établissements proposent des contrats pensés pour les retraités. Si tel n’est pas le cas, attention aux garanties superflues qui auront un coût mais aucune utilité pour vous (forfait maternité, prise en charge de l’orthodontie, etc.).

Les conditions pour bénéficier d’une mutuelle retraite

une retraité ayant accès à son dossier de mutuelle

Pour bénéficier des meilleures conditions avec votre mutuelle retraite, il est important de connaître le fonctionnement de cette protection santé. Intéressons-nous au détail des garanties, mais également à la possibilité laissée aux souscripteurs d’utiliser la portabilité grâce à la loi Evin mutuelle, qui assure un maintien des garanties à la retraite.

Le fonctionnement de la portabilité avec la mutuelle retraite (loi Evin)

Lorsque vous devenez retraité, vous pouvez continuer de bénéficier de votre complémentaire de santé valable en entreprise. Oui, le contrat collectif peut continuer de vous couvrir à condition d’effectuer une demande auprès de votre assureur au moins six mois avant votre départ. On parle alors de portabilité des droits, un dispositif qui existe depuis 1989 et la loi Evin.

La portabilité vous permet-elle de toujours bénéficier de la même protection ? Pas tout à fait. En réalité, vous disposez toujours du même niveau de couverture et des mêmes garanties. Toutefois, il ne s’agit plus d’une mutuelle collective, mais bien d’un contrat individuel… avec des cotisations qui vont augmenter !

EssentielAutre point à connaître, les éventuels ayants droits qui étaient rattachés à votre contrat ne seront plus couverts. Enfin, puisque votre contrat est clairement détaché de votre ancienne entreprise, vous ne pouvez plus le faire évoluer comme les salariés encore en place. Si vous souhaitez étoffer votre protection santé, vous devrez vous-même ajouter des options à titre personnel.

Pourquoi peut-il être intéressant d’utiliser la portabilité des droits à la mutuelle retraite ? Pour disposer d’une protection en continu, sans interruption. Puisque vous étiez déjà assuré, vous n’avez pas à remplir de questionnaire de santé ni à voir des délais de carence s’appliquer.

Vous êtes couvert en passant à la retraite sans interruption. Mais attention à l’explosion de votre cotisation. Celle-ci peut largement doubler, la part de l’employeur n’étant plus prise en charge par ce dernier.

Les hausses applicables par les mutuelles pour les personnes qui basculent à la retraite sont encadrées par la loi (25% pour l'année n+2, et 50% pour l’année n+3). Toutefois, au-delà de la troisième année de conservation de votre contrat, le tarif peut être revu de manière libre. Il n’est donc pas toujours pertinent de conserver cette mutuelle… et bien plus judicieux d’effectuer un changement !

une retraité en train de modifier sa mutuelle santé

Le changement de mutuelle, une étape presque incontournable

En tant que nouveau retraité, vous avez sans doute intérêt à changer de contrat de mutuelle santé. En effet, si l’on s’intéresse au rapport entre le coût de la mutuelle et le niveau de protection apporté, il est souvent bien plus pertinent de résilier votre mutuelle collective et de basculer sur une protection santé individuelle.

Il s’agit là d’une réalité : les contrats proposés par les entreprises s’adressent avant tout aux actifs, et non aux retraités ! Alors, bien que la portabilité puisse apparaître comme rassurante, elle n’est dans la majorité des cas pas adaptée.

Alors que vous ressources financières vont baisser, vous devez redoubler de vigilance et chercher à optimiser le coût de votre protection santé. Voilà pourquoi un changement s’avère presque inéluctable.

La solution pour parvenir à trouver le bon équilibre consiste à utiliser un comparateur de mutuelles. Vous pouvez comparer des mutuelles retraites facilement en ligne en quelques minutes.

Il vous suffit de définir les garanties indispensables, puis de découvrir le montant des cotisations et le montant des remboursements de différentes offres sur le marché pour effectuer votre propre choix.

Le fonctionnement du remboursement d’une mutuelle retraite

Un contrat de mutuelle retraite fonctionne comme un contrat de mutuelle « classique ». Ainsi, pour connaître le niveau de remboursement auquel vous pouvez prétendre, il convient de regarder le pourcentage de prise en charge, selon les soins et autres consultations.

Attention : les contrats présentent une prise en charge avec un pourcentage de la base de remboursement (BR). Il ne faut donc pas calculer le montant du remboursement en prenant par exemple le coût d’une consultation, mais bien la prise en charge effective de la sécurité sociale comme référence.

Sachez par exemple que votre mutuelle retraite ne peut pas vous permettre de bénéficier d’une couverture trop importante, qui dépasserait le coût réel que vous avez réglé.

Payer sa mutuelle retraite moins chère : c’est possible !

Paiement mutuelle retraite

Comment réduire le coût de votre mutuelle retraite ? Voici plusieurs conseils que vous pouvez appliquer et qui vont vous permettre de trouver une offre adaptée la moins chère possible.

Utiliser un comparateur de mutuelle retraite

Avant de vous engager, essayez de multiplier les demandes pour pouvoir comparer aisément. Vous pouvez par exemple solliciter une mutuelle que vous connaissez, et vous déplacer en agence. Rien ne vous interdit également de prendre contact directement avec des mutuelles pour avoir des informations. Nous vous recommandons enfin d’utiliser la comparaison en ligne.

EssentielVia les outils de comparaison gratuits, vous pouvez confronter plusieurs offres en quelques secondes et mieux comprendre le détail des garanties proposées.

Utiliser un réseau de soins

Certains groupes mutualistes vous permettent d’accéder à un réseau de soins. Il s’agit d’un réseau de professionnels de santé avec lesquels des tarifs négociés sont proposés. Ces frais réduits peuvent concerner des soins dentaires, ou auditifs. De belles économies sont à la clé.

Choisir une mutuelle retraite en couple

Si vous et votre conjoint devenez retraités, vous avez sans doute des besoins similaires en matière de protection santé. Alors, pourquoi ne pas ajouter l’un de vous comme ayant droit à un contrat principal. Les réductions sont possibles, les mutuelles accordent des ristournes pour l’ajout d’un bénéficiaire en complément.

La mutuelle retraite ne doit pas être un sujet de préoccupation lorsque vous devenez retraité. Dans l’idéal, il est important d’anticiper votre changement de situation, et de choisir entre conservation des droits ou souscription d’une nouvelle offre bien avant de devenir retraité.

Pourquoi ? Car si vous choisissez un contrat individuel, vous pourrez limiter l’impact des délais de carence, éviter certaines limites d’âge pratiquées par certaines mutuelles, et disposer d’une continuité de votre protection santé. Alors, emparez-vous de ce sujet et utilisez les outils en ligne - comme le comparateur de mutuelles retraites - pour faire le meilleur choix possible.

Comparez les
mutuelles santé
Plus de 1000 formules comparées en moins de 2mn
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Soins médicaux, optique,
hospitalisation, dentaire :
1000 formules santé comparées
en moins de 2 mn
Je trouve la
meilleure mutuelle
Mutuelle santé
Votre mutuelle santé au meilleur rapport qualité / prix
Plus de
1000 formules
Mutuelle santé
à comparer !
Comparez et trouvez la meilleure mutuelle santé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.