L’accès à la propriété est devenu un vrai parcours du combattant pour la majorité des Européens

achat de maison

Dans l’une de ses publications, le réseau Century 21 a traité le sujet sur marché immobilier des pays de la zone euro. Le rapport permettant à l’organisme de démontrer que pour des raisons notamment liées à l’explosion des prix, les ventes ont piqué du nez au troisième trimestre de 2021.

Dans son rapport, Century 21 a fait état d’un ralentissement des ventes sur le marché immobilier européen au troisième trimestre de 2021. Une situation qui s’est d’ailleurs répercutée sur le secteur de l’assurance habitation selon les observateurs constatant en parallèle une baisse des nouvelles souscriptions auprès des assureurs.

En entrant dans les détails, cet organisme a ainsi démontré que ce phénomène s’explique à travers la croissance des prix qui, après une décennie de tendance haussière, a fini par peser sur les transactions. Ce, en pénalisant une bonne partie de la population désormais exclue du système faute de moyens financiers pour suivre la cadence.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Le marché aurait atteint ses limites

Après une décennie de croissance tarifaire, le marché immobilier européen aurait atteint ses limites selon Century 21 précisant dans son rapport que cette situation n’est pas passée inaperçue auprès des gouvernements, du FMI et des banques centrales qui y trouvent une source d’inquiétude.

Non pas sans raison puisqu’à travers ses investigations, ce cabinet d’étude a découvert qu’après plusieurs années de tendance haussière, les ventes ont fini par faire machine arrière au troisième trimestre de 2021. L’enseigne en donne la preuve en démontrant que sur cette période, une baisse de 5% des transactions a été répertoriée sur la zone euro par rapport en 2020, alors même que la crise sanitaire en 2020 était à son apogée. Et l’écart est d’autant plus flagrant une fois comparé en 2019 en affichant une chute de 20%.

Ainsi, l’accès à la propriété relève désormais d’un vrai parcours du combattant selon cette étude précisant que cette situation concerne principalement les profils dont les revenus sont les plus modestes. Pour illustrer, cette note a pris en exemple le cas de la filière tricolore en démontrant que seuls 3% des employés, des commerçants et des ouvriers avaient une chance de devenir propriétaires.

Ce qui est très loin du compte par rapport aux 14% enregistrés en 2009 selon les experts indiquant qu’avec une part élevée à 20%, les séniors figurent dans la liste des avantagés du fait de la solidité de leur situation financière. Ce serait également le cas pour les investisseurs qui dominent le système à hauteur de 34%.

Je trouve la meilleure assurance habitation

L’explosion des prix en cause

D’après Century 21, cette baisse des ventes est le fruit d’une décennie de tendance haussière du prix immobilier pour l’ensemble des pays de la zone euro en affichant une hausse de 30% depuis 2010. Un accroissement qui n’a fait que s’accélérer en 2020 selon les auteurs de cette étude énumérant les différents facteurs qui y ont contribué :

  • Le taux d’intérêt maintenu à un niveau relativement bas ;
  • Le confinement qui a réduit l’offre de logement en paralysant les chantiers ;
  • L’essor du télétravail incitant les ménages aisés à investir dans des maisons à la campagne pour travailler à distance, sans forcément renoncer à leur résidence principale ;
  • La baisse de l’offre en immobilier de bureau qui a encouragé les investisseurs à se reporter sur le résidentiel.

Aux experts de Century 21 d’ajouter :

L’an dernier, la hausse a été supérieure à l’inflation dans tous les pays membres de l’Union européenne.

Un phénomène qui concerne également le marché du locatif selon ces spécialistes illustrant le cas de l’Allemagne répertoriant une augmentation de 10% en un an avec Berlin en tête de liste en atteignant la barre des 43% après cinq ans de tendance haussière.

top

Archives

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.