Les restrictions de circulation dans les ZFE pourraient concerner un peu moins de la moitié des automobilistes en France

voitures en circulation

La mise en place prochaine des nouvelles ZFE (Zone à faibles émissions) augmentera le nombre d’automobilistes qui seront touchés par les restrictions de circulation dans les agglomérations de plus de 150 000 habitants. À partir de 2025, ces règles s’appliqueront à 44 % des Français.

Jusqu’ici, les interdictions de circulation varient d’une zone à faible émission-mobilité à l’autre. En principe, celles-ci touchent les véhicules les plus polluants, dont le niveau Crit'Air se situe entre 3 et 5, mais il faut dire que ce dispositif reste peu connu du public alors que près de la moitié de la population ne pourrait plus accéder à ces ZFE dans un proche avenir.

Afin d’éviter les exclusions sociales, les autorités devraient harmoniser les règles, suggèrent certains parlementaires. D’autre part, il faudrait également prévoir des dérogations pour certains motifs, comme le rendez-vous médical, la visite à un proche, etc.

Je trouve la meilleure assurance auto

Les Français pas encore prêts pour le changement

Le rapport d’une enquête menée récemment auprès des automobilistes a révélé que les Français ne sont pas encore prêts pour ce changement.

ImportantPlus de la moitié des répondants ont déclaré ne pas connaître le niveau Crit'Air de leurs véhicules, et plus de 4 conducteurs sur 10 n’envisagent pas de respecter les règles de circulation dans ces ZFE-mobilité.

À titre de rappel, la vignette Crit'Air indique la classe environnementale de chaque véhicule. Ce certificat n’est pas délivré aux propriétaires des véhicules les plus polluants du marché.

La vignette Crit'Air doit être collée au pare-brise du véhicule, mais ne fait pas partie des documents à présenter lors de la souscription d’une assurance automobile.

Afin de trouver les meilleures offres, les automobilistes peuvent se faire aider par notre comparateur assurance auto.

Les restrictions concerneront également les zones périurbaines et rurales

Le périmètre géographique de ces nouvelles ZFE ne se limite pas à l’hyper-centre des agglomérations concernées.

Contrairement à ce que croient la plupart des Français, les restrictions de circulation des véhicules polluants concerneront également les zones périurbaines et rurales. Près de la moitié des automobilistes en France, soit 30 millions de personnes, devraient ainsi s’y soumettre.


top

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.