Assurance auto: la suppression du macaron vert d’assurance devra attendre 2023

tirelire verte assurance auto

Il reste encore des kilomètres à parcourir avant la suppression de la petite vignette verte sur votre pare-brise. D’un côté, les membres du gouvernement s’activent pour dématérialiser l’assurance auto. De l’autre, les forces de l’ordre sont sceptiques. Tomberont-ils d’accord au premier semestre 2023 ?

La suppression du macaron vert présent sur le pare-brise des automobilistes est dans les petits papiers des ministères de l'Economie et de l'Intérieur. En ligne de mire, une simplification de la vie des usagers, et un allègement des coûts pour les assureurs, et donc les assurés. Si la décision finale relève du ministère de l’Intérieur Gérald Darmanin, il faudra cependant convaincre les forces de l’ordre, qui ne semblent pas favorables à la mesure.

Je trouve la meilleure assurance auto

Des arguments au compteur

Selon le site MoneyVox, ces dernières craignent en effet des vérifications plus longues et parfois plus dangereuses en cas de contrôle routier. Au contraire, la carte verte offre une information rapide et directe pour savoir si les automobilistes sont en règle, selon les forces de l’ordre. Leurs réticences à la mise en place de la réforme pourraient alors freiner le ministre de l’Intérieur au moment de signer le décret attendu par des millions d’automobilistes.

Pourtant, les arguments ne manquent pas pour éliminer le macaron vert. D’une part, cette suppression permettrait de réduire les cotisations des assurés, car l’impression et l’envoi de ces documents ont un coût pour les assureurs. Ceux-ci pourraient alléger la note de la prime d’assurance si la dématérialisation de la vignette était décidée. D’autre part, il s'agirait d'un geste fort pour la transition écologique. En effet, ces vignettes vertes représentent 50 millions de documents imprimés et envoyés par an.

Une suppression au premier semestre 2023 ?

Cette mesure permettrait également à la France de s’aligner avec la majorité des pays européens, qui ont déjà supprimé ce format papier. Enfin, la suppression du certificat d'assurance auto sous forme de vignette permettrait de mettre fin aux attestations falsifiées et donc d'atténuer la fraude. À noter que depuis 2016, il existe déjà un Fichier des Véhicules Assurés (FVA), alimenté par les assureurs et partagé depuis 2019 avec la police et la gendarmerie. Il s’agit d’un fichier qui recense en temps réel l'immatriculation du véhicule, le nom de l'assureur ainsi que le numéro du contrat d'assurance et sa période de validité, selon France Assureurs, la Fédération française de l'assurance.

Quid de la décision finale ? Sa mise en œuvre est souhaitée pour le premier semestre 2023, d’après le site MoneyVox. La disparition du macaron vert sur le pare-brise des automobilistes marquerait la fin d’une ère longue de 40 années. Mais d’autres dossiers en tension, notamment le projet de réforme de la police judiciaire, sont sur la table du ministère de l’Intérieur, et pourraient retarder l’extinction de la vignette verte.


top

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.