Hausse continue et préoccupante des prix des carburants

station essence totalenergies

Depuis quelques mois, les prix à la pompe en France sont en forte hausse. En fin février, la hausse s’est accélérée, portant les prix du gazole, du SP95 et du SP98 à des niveaux inédits. Ceux-ci s’affichent à respectivement 1,74 euro, 1,81 euro et 1,88 euro par litre. Cette inflation préoccupe aussi bien les automobilistes que le gouvernement.

Des prix à des niveaux record pour les différents types de carburants

Les chiffres publiés par le ministère de la Transition écologique montrent une

Hausse continue des prix des carburants, dynamique qui perdure depuis au moins 7 semaines.

Dernièrement, celui du gazole a grimpé à 1,7415 euro par litre (+4 centimes), battant ses propres records. À titre de comparaison, il s’est enchéri de 15 % depuis fin octobre 2018, à l’époque du mouvement des Gilets jaunes.

Quant à l’essence, son prix au litre dans les stations-services est désormais supérieur de 1,8 euro, un niveau historique. Ainsi, si le prix du SP95-E10 se situe exactement à ce seuil, le SP95 est vendu 1,8133 euro, tandis que le SP98 est facturé 1,8816 euro. Depuis la crise des Gilets jaunes, le SP95 est plus cher de 17,5 %. Si l’on se réfère aux données de 2021 à la même période, les bonds des prix sont tout aussi impressionnants : le gazole se distingue avec +27 %, devant le SP95 (23 %) et le SP98 (22 %).

ImportantLe cours des matières premières est la principale cause de la hausse, puisque celui du baril de Brent a atteint 87 dollars en moyenne, une première depuis un peu plus de cinq ans.

Les répercussions sur les prix à la pompe ont été immédiates. Ainsi, d’après l’Union Française des Industries Pétrolières (UFIP),

37 % des 1,74 euro par litre de gazole payés par les automobilistes correspondent à la matière première, contre 34,5 % pour le SP95.
Cela n’empêche pas de nombreuses stations de facturer plus de 2 euro le litre,

Déplore le ministère de la Transition écologique, notamment dans certains arrondissements de Paris.

Je trouve la meilleure assurance auto

Des hausses supplémentaires attendues pour les prochaines semaines

Au cours des prochaines semaines, la tendance risque de se poursuivre en raison de la situation en Ukraine. Depuis le début de la crise, le cours du Brent a franchi la barre des 100 dollars sur les marchés. Le commissaire européen Thierry Breton prévient en conséquence de nouvelles hausses sur le prix des hydrocarbures.

Bien que la Commission prépare des mesures pour amortir le choc, les ménages doivent se préparer à payer davantage pendant plusieurs semaines. En France, les dispositifs prévus par le gouvernement, à savoir l’indemnité inflation de 100 euros et la revalorisation du barème d’indemnité kilométrique, sont menacés par le cas ukrainien.

Plus que jamais, les consommateurs doivent activer tous les leviers possibles pour alléger leur budget voiture. Le comparateur de contrat d’assurance auto est un outil précieux pour bénéficier d’une couverture adaptée tout en réalisant des économies importantes.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.