Les voitures électriques représenteront neuf immatriculations sur dix d’ici 2035

voiture tesla

Cette prévision concernant les véhicules électriques est issue d’une évaluation réalisée par BCG ou Boston Consulting Group. Les initiatives entreprises jusqu’à ce jour l’auraient permis de l’établir. Selon ce cabinet, de réelles avancées ont été effectuées, en Europe et aux États-Unis notamment. Grâce à elles, l’électrification du parc automobile mondial pourra se faire plus vite qu’on ne l’aurait pensé.

Boston Consulting Group a récemment publié ses prévisions quant au développement de la mobilité électrique dans le monde. Les informations communiquées mettent principalement l’accent sur les actions entreprises aux États-Unis et en Europe. Dans l’un comme dans l’autre cas, les autorités semblent avoir suivi la bonne voie. Le groupe fait en effet part d’une progression remarquable ces dernières années. Les données collectées lui permettent même de statuer sur la prédominance des véhicules électriques sur le marché à l’horizon 2035. Cette prévision témoigne d’une évolution plus rapide que prévue. Des ajustements restent néanmoins nécessaires, d’autant que l’électrification ne suit pas le même rythme à l’échelle mondiale.

Je trouve la meilleure assurance auto

Un développement à deux vitesses

L’Europe et les États-Unis affichent aujourd’hui une situation plutôt encourageante en matière d’électrification. Le rythme est différent dans les autres pays et des écarts peuvent être constatés sur le niveau atteint dans les prochaines années.

Les véhicules 100 % électriques sont en effet prévus de s’imposer sur le territoire européen et américain à l’horizon 2035. Dans les autres pays du monde, ils pourront ne représenter que 35 % des véhicules en circulation à cette échéance. Les modèles thermiques, eux, garderont une proportion importante. Ces pays pourront ainsi regrouper plus de 50 % de ventes pour les voitures diesel et essence en 2027.

Des investissements supplémentaires sont toutefois nécessaires pour maintenir les avancées réalisées jusqu’alors. Et ce, bien que sur des domaines comme l’assurance, des évolutions ont été relevées. Aujourd’hui, les automobilistes peuvent disposer des mêmes garanties que sur un modèle thermique. Un comparateur assurance auto les aidera à trouver l’offre la plus abordable et la plus intéressante en termes de couverture.

Boston Consulting Group attire cependant l’attention sur les infrastructures de recharge qui restent insuffisantes. Les pénuries de matières premières peuvent également devenir un frein à l’électrification. Les constructeurs sont confrontés à des difficultés d’approvisionnement pour des matériaux comme le nickel ou le lithium. Ils sont pourtant nécessaires à la production des batteries.

Je trouve la meilleure assurance auto

Une montée en notoriété attendue d’ici 2028

Au rythme actuel, les ventes mondiales devraient être constituées à 20 % de véhicules 100 % électriques d’ici 2025. Et ce, pour le segment des voitures légères neuves. À l’horizon 2028, ces modèles devraient surpasser la totalité des hybrides et avoir une avance remarquable sur leurs équivalents thermiques. Lors de sa dernière évaluation en 2021, Boston Consulting Group a prédit cette situation pour l’année 2031.

Les modèles 100 % électriques devraient en outre dominer à 59 % le nombre d’immatriculations à l’horizon 2035 selon le cabinet. Dans les détails, leur proportion sera équivalente à :

  • 93 % des voitures en circulation à cette échéance pour l’Union européenne. ;
  • 68 % pour les États-Unis ;
  • 66 % pour la Chine.

Ces prévisions ont été établies sur la base des réglementations adoptées en Europe et aux États-Unis pour réduire les émissions polluantes. Les initiatives prises par les autorités européennes sont d’ailleurs perçues comme un catalyser pour le marché de l’électrique. Ces dernières projettent notamment de supprimer les véhicules légers à motorisation thermique du marché dès 2035. Les autorités américaines et chinoises y contribuent également dans une certaine mesure.

L’évaluation tient aussi compte des stratégies mises en place par les constructeurs automobiles. Ainsi que des commandes effectuées pour l’année 2021 qui a d’ailleurs été marquée par un record de ventes. En s’appuyant sur ces informations, Boston Consulting Group fait part de réelles améliorations pour les véhicules électriques à batterie (BEV).


top

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.