Les voitures autonomes pourraient-elles réduire la fréquence et la gravité des accidents de la route ?

voiture accidentée

Les technologies de conduite autonome permettraient-elles de renforcer la sécurité au volant ? Cette question revient tout le temps à l’aube de l’ère des voitures intelligentes.

L’intelligence artificielle s’intègre progressivement dans le processus de conception et de fabrication de véhicules. Cependant, pour le moment, aucun constructeur n’arrive encore à mettre au point un modèle totalement autonome.

Certaines études ont montré que les voitures sans conducteur pourraient diminuer le nombre d’accidents de la route. Les technologies dont elles sont dotées favorisent la réduction de la vitesse moyenne et privilégient la prudence sur la route.

Je trouve la meilleure assurance auto

Quid des assurances auto ?

Jusqu’ici, les voitures intelligentes ne sont pas encore reconnues par les assureurs.

Important En effet, le problème de responsabilité se pose en cas d’accident. Il est tout simplement difficile, voire impossible, de tenir un logiciel pour responsable d’une collision ou d’un accrochage meurtrier.

Il est vrai que la majorité des accidents de la route ont pour cause l’erreur humaine. Mais les voitures autonomes ne sont pas en mesure d’anticiper les changements de direction des autres véhicules ou les décisions des conducteurs d’automobiles.

En attendant le déploiement en masse de ces véhicules, les automobilistes doivent être couverts par une assurance adaptée à leurs besoins. À l’aide d’un comparateur assurance auto, il est facile de trouver le contrat le plus avantageux aussi bien en matière de garanties que de prix.

Vers un ralentissement de la circulation ?

Si certaines études ont montré que la présence des voitures autonomes sur la route ralentirait la circulation, d’autres en revanche avancent que ces véhicules favoriseraient la fluidité du trafic routier.

Seuls les essais réalisés sur différents environnements permettront de réconcilier ces contradictions apparentes. Mais pour l’instant, malgré les avantages mis en avant (notamment au niveau des aspects sécuritaires, économiques et écologiques…), l’adoption à grande échelle de la voiture intelligente fait face à un frein psychologique.

Un grand nombre d’automobilistes interrogés sur ce sujet se sont montrés réticents à l’idée de se déplacer dans ce type de véhicule. Ces personnes n’ont pas caché leurs doutes à propos de la fiabilité de la technologie de la conduite autonome, et de ce fait, de leur aspect sécuritaire.


top

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.