Tesla prépare un rappel de 475 000 véhicules aux États-Unis

Véhicules électriques Tesla

Pour des problèmes potentiels relatifs aux coffres, plusieurs Model S et Model 3 font l’objet de rappels aux États-Unis. Pour Tesla, affirme un spécialiste du marché des véhicules électriques, cet épisode reste un « non-événement ». D’après lui, la multinationale basée dans le Texas conserve malgré tout une longueur d’avance sur ses concurrents.

Le 13 décembre dernier, le magazine américain Time a élu Elon Musk, le patron de Tesla, comme personnalité de 2021. Une année qui s’est soldée par une réussite pour le constructeur automobile. Dans le secteur, celle-ci a pourtant été compromise par la pandémie de coronavirus, à laquelle s’est ajoutée une pénurie de semi-conducteurs. En octobre 2021, la société a été valorisée à Wall Street à au moins 1 000 milliards de dollars. Ce qui lui a permis d’accéder au cercle très fermé des enseignes ayant atteint ce stade. Au cours de la période juillet-septembre 2021, elle enregistré un record de livraisons, avec 240 000 voitures écoulées.

Je trouve la meilleure assurance auto

La marque a reçu de nombreuses critiques en 2021

Cependant, la firme américaine a également été confrontée à des flots de débats durant l’année dernière. Des problèmes qui ont forcément dissuadé certaines personnes d’acheter une Tesla. Ainsi, le nombre de simulation assurance auto qui devait être réalisée au titre de la marque a diminué.

Parmi les polémiques, le fait qu’elle expérimente avec des conducteurs ordinaires de nouveaux logiciels de conduite assistée. Le tout sans détenir aucune autorisation particulière. Après de nombreux accidents, l’agence américaine de sécurité routière (NHTSA) a aussi ouvert une enquête contre « Autopilot ». Il s’agit de la fonctionnalité d’aide à la conduite de Tesla.

Une des plus célèbres controverses ayant visé la marque est celle liée au système de freinage de ses voitures. En avril 2021, une propriétaire contrariée de Model S l’avait critiqué au salon de Shanghai. À cause d’une défectuosité, son entourage avait subi des dommages corporels, avait-elle déclaré. En janvier 2021, la NHTSA a toutefois étudié environ 250 plaintes. Elle a alors conclu que les accidents mentionnés s’expliquent autrement que par un dysfonctionnement de la voiture. D’après l’agence, ils résultent d’un usage incorrect de la pédale.

Le marché de l’automobile assiste souvent à des rappels massifs

En outre, des défauts potentiels ont également été identifiés outre-Atlantique, notamment sur les coffres de 475 000 Tesla. Par conséquent, le géant de l’automobile électrique s’apprête à organiser un rappel à grande échelle.

Pour un analyste du cabinet Global Equities Research, cette décision constitue un « non-événement ». Avec ses capacités de développement en informatique, par exemple, la firme conserve en effet un avantage colossal sur ses rivaux. À l’échelle mondiale, elle garde toujours son emprise sur le marché des voitures électriques. Dans le secteur, les grandes enseignes telles que Toyota ou Ford avec sa F-150 commencent seulement à élargir leurs gammes.

Dans l’automobile, les rappels de grande ampleur se produisent fréquemment. En novembre 2020, General Motors en a annoncé un concernant 7 millions d’automobiles autour du globe. La cause serait des airbags défectueux. Après le scandale du Dieselgate en 2015, Volkswagen a pris la même décision pour 8,5 millions de voitures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.