Suppression des aides à l’achat de véhicules électriques en Chine d'ici fin 2022

voiture électrique chinoise

En Chine, la vente de voitures électriques est bien engagée. Le gouvernement estime par conséquent ne plus avoir besoin d’apporter son soutien financier pour encourager les acheteurs. Aussi, dès le début de cette année, les subventions sont réduites de 30 % avant de disparaître au 31 décembre 2022.

Plus de subventions pour les voitures électriques immatriculées après le 31 décembre

Important La transition du marché automobile chinois vers l’électrique est aujourd’hui bien avancée. Ce dynamisme a été soutenu par les aides publiques à l’achat.

Mais désormais, au vu « des chiffres et du développement des usines dédiées à la construction de véhicules à énergie nouvelle », les autorités se disent

Rassurées par la solidité du secteur.

Le ministère des Finances a ainsi publié un communiqué annonçant

Une baisse de 30 % des aides depuis le 1er janvier et leur suppression à la fin de l’année.

Dès 2023, les consommateurs devront donc débourser 100 % du prix d’achat, s’ajoutant aux divers frais annexes comme l’indispensable assurance.

Important En 2022, grâce à une récente réforme, les souscripteurs de cette couverture devraient bénéficier d’une tarification plus souple et d’un plus large choix de garanties.

Un comparateur d’assurance auto est l’outil incontournable, grâce aux formules, pour trouver la protection la mieux adaptée aux besoins et au budget de chacun.

Je trouve la meilleure assurance auto

5 millions de ventes de véhicules électriques attendues en 2022

Pour l’Association chinoise des constructeurs automobiles (CAAM),

L’essor des véhicules propres ne repose plus sur les subventions gouvernementales, mais sur l’intérêt des consommateurs.

Elle mise sur

18 % de parts de marchés pour ce secteur en 2022 contre 5 % en 2019

Et rappelle que

Les ventes ont connu un taux de croissance annuelle supérieur à 100 % ces derniers mois.

Cela représenterait 5 millions d’unités sur un total de 27,5 millions de véhicules, soit 5,4 % de plus qu’en 2021 (26,1 millions).

Quant à la faiblesse de l’offre, l’association est confiante dans

La fin de la plus période la plus dure de la pénurie de semi-conducteurs,

Et affirme que

Le retour à un niveau normal ne devrait pas tarder.

La CAAM compte pour cela sur les deux constructeurs qui dominent le segment de l’électrique en Chine. En tête du palmarès figure la firme chinoise BYD, qui a écoulé plus de 90 000 unités en novembre 2021. Tesla suit avec 52 859 véhicules issus de ses usines chinoises, bien que les exportations restent importantes (40 % de la production). Complétant le top 5, les start-ups XPeng, Li Auto et NIO affichent toutes plus de 10 000 ventes pour l’avant-dernier mois de l’année dernière.


top

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.