Voitures sans permis : la transition électrique fait son chemin

voiture électrique sans permis

Il est loin le temps où les voitures sans permis étaient considérées comme des voiturettes sans esthétique et peu attrayantes. À l’heure actuelle, elles font peau neuve avec un design qui n’a rien à envier à celui des voitures classiques tendance. Si la plupart des modèles sont équipés de moteurs thermiques, de plus en plus de constructeurs prennent le chemin de l’électromobilité à l’instar de Citroën avec son modèle Ami 100 % électrique.

Une consommation économique

Même si leur look extérieur a été remis au goût du jour, les voitures sans permis sont loin d’être aussi réactives que les voitures classiques avec leur moteur de petite cylindrée assez bruyant.

Destinées généralement aux petits trajets, elles sont quand même dotées d’une motorisation qui consomme peu, avec 3 litres pour 100 km.

Selon les explications de Philippe Colançon, patron de la marque de VSP Aixam,

Ces voiturettes constituent un moyen de mettre la conduite à la portée des jeunes, une évidence qui n’a pas échappé aux pouvoirs publics. Elles sont en effet accessibles aux personnes qui n’ont pas suivi de formation à la conduite.

Philippe Colançon

À noter que si elle se conduit sans permis, la voiturette devra être correctement assurée. Une comparaison des offres des assureurs spécialisés permettra de trouver une assurance auto pas cher pour une VSP.

Je trouve la meilleure assurance auto

Succès des modèles 100 % électriques

Dernièrement, un constructeur automobile généraliste a fait parler de lui en prenant le virage électrique avec ses VSP.

En 2020, Citroën a lancé sur le marché sa voiture sans permis 100 % électrique.

Important L’Ami se distingue par son côté ultra-compact de 2,70 m. Son autre particularité réside aussi dans le choix du circuit de distribution. En effet, ce modèle est exposé et mis en vente dans les magasins Fnac Darty.

La stratégie s’avère être payante puisque le constructeur a réussi à écouler 9 000 unités en France et 15 000 en Europe.

Alain Descat, directeur marketing de la marque en France, précise que

La grande majorité des acheteurs sont des habitants des zones rurales et des petites villes.

Alain Descat

En tout cas, le numéro un d’Aixam semble optimiste quant à l’avenir des voiturettes propres.

D’après lui,

Si les modèles électriques ne se vendaient que par centaines annuellement, cette année les ventes de cette catégorie devraient atteindre les 3 000 unités et d’ici 5 à 10 ans, les VSP électriques représenteront 100 % des ventes de la marque.

Alain Descat

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.