Toyota affiche une santé étincelante dans un marché morose

toyota

Les perturbations que la crise sanitaire et la pénurie de semi-conducteurs ont dressées sur son chemin n’auront pas empêché Toyota de présenter un bilan très positif en 2021. Le constructeur japonais s’est même hissé en tête des marques ayant écoulé le plus de véhicules l’an passé. Dans un marché hautement bouleversé, il a su tirer son épingle du jeu en optant pour la bonne stratégie.

Battre les Américains sur leur propre terrain

Il serait faux d’affirmer que Toyota n’a pas souffert de la crise. Mais si le constructeur s’en sort mieux que ses concurrents, c’est grâce à une anticipation des risques.

Il faut dire que la marque nippone a su tirer des leçons du tsunami de 2011, une catastrophe naturelle qui a également eu un impact vraiment notable sur l’économie.

ImportantSymbole ultime d’une année 2021 faste, Toyota a réalisé des performances remarquables aux États-Unis. Pour la première fois de l’histoire, une marque étrangère a réussi l’exploit de détrôner General Motors sur ses terres.

Le constructeur américain a en effet été frappé de plein fouet par la pénurie des semi-conducteurs. General Motors a accusé un manque à gagner équivalent à 600 000 voitures.

Je trouve la meilleure assurance auto

Une stratégie payante

Comme dit précédemment, Toyota a incontestablement fait les bons choix durant cette année particulière.

À commencer par son refus de basculer dans le 100 % électrique comme ont pu le faire ses concurrents européens, Volkswagen en tête.

Résultat : la firme japonaise termine l’année 2021 avec 10,5 millions de voitures écoulées pendant que son homologue allemand doit se contenter de 8,8 millions d’unités vendues.

D’une année à l’autre, cela représente une hausse de +10,5 % des ventes pour Toyota et un repli de -4,5 % pour Volkswagen.

Autres mesures prises par Toyota, il a veillé à multiplier les sites de production de ses partenaires, constituer un stock stratégique et surtout à porter une attention particulière à ses fournisseurs.

Pour le constructeur japonais, l’année 2022 s’annonce sous les meilleurs auspices, en particulier si la pandémie de covid-19 est définitivement maîtrisée.

Le nombre d’automobilistes à chercher une assurance auto pas cher, autrement dit à vouloir s’acheter une nouvelle voiture, devrait encore progresser de plus belle, maintenant que le plus dur est passé.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.