Hausse du carburant : le rabais de 18 centimes en vigueur jusqu’à fin août

femme mettant de l'essence

Les automobilistes pénalisés par la baisse de leur pouvoir d’achat et la flambée du prix de l’énergie pourront souffler un peu jusqu’à la fin de ce mois. En effet, l’aide mise en place par l’État au 1er avril dernier pour faire baisser le prix du litre du carburant à la pompe et qui ne devait durer que quatre mois sera finalement prolongée jusqu’au 31 août. Directement applicable au moment du paiement à la station-service, cette remise de 18 centimes s’adresse à tous les Français, sans condition de revenus.

Je trouve la meilleure assurance auto

Reconduction de la remise carburant

ImportantCe coup de pouce profitera à tous les conducteurs de véhicules roulant au gazole, à l’essence sans-plomb ou à l’E85. La remise de 15 centimes HT ou de 18 centimes TTC par litre de carburant sera valable jusqu’à la fin de l’été.

Cette reconduction a été entérinée par le décret paru récemment au Journal Officiel. La réduction est valable aussi bien pour le gazole et l’essence que pour le GPL. Pour le gaz naturel, le montant HT de l’aide est de 15 centimes d’euros par mégawattheure.

Dans le même temps, le dispositif d’avance forfaitaire pour les stations-service sera maintenu jusqu’à la fin de l’été. Les gérants ont jusqu’au 16 octobre 2022 pour procéder au remboursement de l’avance accordée.

Remise de 30 centimes en septembre et octobre

Selon Bruno Le Maire,

Ce rabais sera révisé à la hausse et s’élèvera à 30 centimes pour les mois de septembre et d’octobre. Il passera ensuite à 10 centimes en novembre et décembre 2022.

Bruno Le Maire

Cumulées avec les remises accordées par les fournisseurs d’énergie, ces mesures contribueront à réduire considérablement le prix du carburant à la pompe.

À noter que dans les stations-service de TotalEnergies par exemple, le prix va baisser de 20 centimes par litre entre septembre et novembre, puis de 10 centimes jusqu’à la fin de l’année.

Il faut dire que ces aides contribuent à l’allègement des dépenses des automobilistes relatives à l’usage de leur véhicule (remboursement d’un éventuel crédit pour l’achat de la voiture, les frais d’entretien courants, abonnement parkings, etc.).

Pour baisser encore plus leur budget, ils peuvent faire établir plusieurs devis assurance auto afin de trouver les contrats d’assurance les plus compétitifs pour leur véhicule.


top

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.