Conduite autonome : Mercedes devance Tesla

mercedes

Le système de conduite autonome niveau 3 du constructeur allemand a été homologué jeudi. À partir du premier semestre 2022, les clients de Mercedes-Benz pourront alors acheter les modèles haut de gamme dotés d’un système Lidar créé par l’équipementier Valeo. Selon la marque, ce dispositif fait actuellement l’objet de tests aux États-Unis et en Chine.

Allemagne : le premier pays européen de la conduite autonome

Le conducteur d’une voiture autonome de « niveau 3 » peut choisir de lâcher le volant à certains moments. En effet, ces véhicules sont dotés d’un système de pilotage automatique qui permet au conducteur de vaquer à d’autres activités, comme surfer sur Internet, visionner un film sur l’écran central, etc.

Important Toutefois, il doit être en mesure de reprendre le contrôle lorsque le système l’exige. En l’absence de réaction dans un laps de temps déterminé, la voiture s’immobilise automatiquement et de manière sécurisée.

L’Allemagne est la pionnière européenne de la conduite autonome de niveau 3 depuis 2017. Audi a par exemple équipé son vaisseau amiral l’A8 de cette technologie, avant de se rétracter.

Le Japon est par ailleurs le premier pays à avoir obtenu l’homologation avec permission d’utilisation sur la voie publique en 2020. C’est le modèle Honda Legend qui a été doté du système autonome de niveau 3. Celui-ci a ensuite été mis en vente en série limitée sur le marché au printemps 2021.

Bon à savoir : pour trouver un contrat offrant le meilleur rapport garantie/prix, et adapté à votre profil de conducteur, n’hésitez pas à utiliser un comparateur assurance auto.

Je trouve la meilleure assurance auto

Tesla reste encore au niveau 2

Les modèles de voiture Tesla disponibles actuellement sont dotés du système de conduite autonome niveau 2. Ils nécessitent encore la vigilance permanente des conducteurs qui doivent contrôler les opérations de l’ordinateur de bord.

Selon Joachim Langenwalter, vice-président de l’ingénierie de Stellantis, lors de sa conférence de presse sur les logiciels, le groupe projette de lancer son premier système de niveau 3, développé en partenariat avec BMW en 2024 avant de l’intégrer à toutes les gammes de ses 14 marques.

À noter que la qualification de véhicules autonomes dépend du degré d’intervention du conducteur et d’attention au volant. Pour le système de conduite autonome niveau 5, aucune interaction humaine n’est plus nécessaire.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.