Comparez les meilleures offres de crédit,

et trouvez la solution idéale pour votre projet !

Je compare les meilleures offres

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 18 mars 2024 .
Temps de lecture : 5 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

Frais de notaire pour 100 000 euros

Vous avez eu un coup de cœur pour un appartement ou une maison à 100 000 euros ? Dans ce cas, n’oubliez pas de compter les frais de notaire. En anticipant votre budget, vous connaîtrez le coût total de votre projet.

Les frais de notaire dans le contexte immobilier

Vous serez amené à payer des frais de notaire à plusieurs reprises dans votre vie. Ils sont facturés dans le cadre d’un achat immobilier, d’une succession, d’une donation, pour protéger vos proches, établir un testament...

En France, il est impossible de réaliser un achat immobilier sans passer par un notaire. C’est le garant d’une bonne transaction. Il vérifie si le vendeur est bien le propriétaire, s’il n’existe pas de droit de préemption, etc. Il protège l’acquéreur par une information complète. Ce dernier peut acheter son bien immobilier en toute connaissance de cause.

Qu’est-ce que sont les frais de notaire ?

Lorsque vous payez des frais de notaire pour 100 000 euros, vous avez le sentiment que le montant est très élevé. Pourtant, la somme demandée par ce professionnel ne lui revient pas en intégralité.

Les frais de notaire sont constitués de trois éléments :

  • Les droits, taxes.
  • Les débours, frais annexes.
  • Les honoraires ou émoluments.

Les droits et taxes

Dans le cadre de votre achat immobilier de 100 000 euros, les droits plus les taxes représentent 80 % des frais. Ces sommes sont collectées par le notaire, mais reversées à l’État et aux collectivités locales. On retrouve dans cette catégorie :

  • Les droits d’enregistrement.
  • Les droits de mutation.
  • La taxe de publicité foncière.

Les droits de mutation sont fixés par les conseils départementaux. Ils sont susceptibles d’évoluer selon le lieu d’acquisition de votre bien immobilier à 100 000 euros.

Les débours et frais annexes

Ils représentent environ 1 % des frais de notaire pour votre achat à 100 000 euros. Cela permet de rémunérer les différents intervenants pour la rédaction de l’acte authentique de vente. Il peut s’agir du service du cadastre, de géomètres… Tous les frais engagés par le notaire pour la rédaction des actes de vente immobilière sont intégrés dans cette catégorie.

Quel taux pour votre projet ?

Frais de notaire : quelle différence entre biens neufs et anciens ?

Les frais de notaire sont différents entre le neuf ou l’ancien. Ils sont bien moins élevés pour un bien neuf. Cela s’applique aussi au montant des impôts comme des taxes.

Les taxes sont la plus grande part des frais de notaire. Leur montant réduit engendre une baisse des frais dans le neuf.

Voici en détail la composition des impôts et taxes.

  • Dans le neuf :
    • Droits d’enregistrement réduits à 0,715 % du prix HT du bien immobilier. Ils incluent une taxe départementale de 0,70 % plus des frais d’assiette à hauteur de 2,14 % du montant de la taxe départementale.
    • La contribution de sécurité immobilière à 0,10 % du prix de vente TTC rémunère le chef de service du bureau des hypothèques.
  • Dans l’ancien :
    • La taxe départementale : 3,80 à 4,50 % du prix d’achat.
    • La taxe communale, environ 1,20 %.
    • Les frais d’assiette : 2,37 % de la taxe départementale.
    • La contribution de sécurité immobilière : 0,1 %.

Calcul des frais de notaire pour 100 000 euros

Pour votre achat immobilier à 100 000 euros, le montant des frais de notaire dépend du type de bien comme du département.

Voici deux exemples de frais de notaire pour votre projet.

  • Paris pour un logement ancien, 8 702 € dont :
    • Émoluments du notaire : 1 436 €.
    • Droits et taxes : 5 907 €.
    • Émoluments de formalité de débours : 1 360 €.
  • Vannes pour un logement ancien, 7 986 €, dont :
    • Émoluments du notaire : 1 436 €.
    • Droits et taxes : 5 190 €.
    • Émoluments de formalité de débours : 1 360 €.

Pour ces deux villes, avec un logement neuf, les frais de notaire sont de 3 611 € pour un achat à 100 000 euros. Ces frais se décomposent comme suit :

  • Émoluments du notaire : 1 436 €.
  • Droits et taxes : 815 €.
  • Émoluments de formalité de débours : 1 360 €.

N’hésitez pas à utiliser notre simulateur afin de connaître le montant des frais de notaire pour votre acquisition immobilière.

Quel taux pour votre projet ?

Pour la donation d’un bien à 100 000 euros, les frais de notaire sont les suivants.

  • Dans l’Indre : 3 502 € pour un bien neuf, dont :
    • Droits et taxes : 815 €.
    • Émoluments du notaire : 1 437 €.
    • Émoluments de formalité de débours : 1 250 €.
  • Dans l’Indre : 8 594 € pour un bien ancien, dont :
    • Droits et taxes : 5 907 €.
    • Émoluments du notaire : 1 437 €.
    • Émoluments de formalité de débours : 1 250 €.

Facteurs influant sur les frais de notaire

Les frais de notaire sont variables selon différents éléments :

  • Le type de bien. Les frais de notaire dans le neuf sont bien moins élevés en comparaison de l’ancien (environ 2 à 3 % contre 7 à 8 % de votre bien immobilier à 100 000 euros).
  • L’adresse du bien immobilier : la taxe départementale en Indre, dans le Morbihan ou à Mayotte est de 3,80 % contre 4,50 % dans les autres départements français.
  • Le montant de l’acquisition, les frais de notaire sont définis selon un pourcentage du prix du bien immobilier.

Nos conseils pour réduire les frais de notaire

Pour limiter le montant des frais de notaire, voici quelques conseils.

  • Négocier le prix du bien immobilier à acquérir. Les frais de notaire représentant un pourcentage du prix du bien, vous paierez moins cher pour un bien à 90 000 euros comparé à une maison ou un appartement à 100 000 euros.
  • Déduire du prix de vente le mobilier présent dans le logement au moment de la vente. Les frais de notaire s’appuient sur la valeur immobilière du bien. En retirant certains meubles restant dans le logement (meubles d’ornement, literie…), vous réduisez le coût réel du bien immobilier.
  • Déduire les frais d’agence immobilière pour calculer le montant des frais de notaire sur le prix net vendeur, frais d’agence inclus.
Quel taux pour votre projet ?

Questions fréquentes sur les frais de notaire

Quels sont les frais de notaire pour une maison de 100 000 euros ?

Pour un bien immobilier à 100 000 euros, les frais de notaire dans le neuf sont de 3 611 €. Dans l’ancien, le prix va évoluer selon le département. Les frais de notaire atteignent 7 986 à 8 702 €.

Comment connaître le montant des frais de notaire pour un bien de 100 000 euros ?

Pour connaître les frais de notaire pour votre acquisition immobilière à 100 000 euros, il est nécessaire de faire une simulation. Notre simulateur en ligne vous indique les frais de notaire pour un bien neuf ou ancien selon le coût d’acquisition.

Tous les notaires facturent-ils les mêmes frais pour un achat immobilier de 100 000 euros ?

Oui, dans le cadre d’une vente immobilière, les émoluments du notaire sont réglementés. Ils sont soumis à une grille tarifaire. Vous ne pouvez pas comparer les tarifs des notaires pour votre achat à 100 000 euros.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

Ça peut vous intéresser

J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.