Bénéficiez de 392€ d'économies¹ en moyenne

sur votre mutuelle santé !

Je compare ma mutuelle santé

La pandémie de Covid-19 rend la situation des sans-papiers encore plus difficile en Suisse

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 18 septembre 2020 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

Pandémie Covid 19 sans papiers

En raison de leur condition, les travailleurs sans-papiers hésitent souvent à consulter un médecin par crainte de se faire dénoncer et expulser. Ce réflexe est devenu plus que problématique depuis le début de la crise sanitaire actuelle. En effet, il affecte l’efficacité du système de santé suisse dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Par peur de la délation et de l’expulsion, les sans-papiers évitent autant que possible d’attirer l’attention des autorités suisses. Cette méfiance les amène souvent à fuir les hôpitaux, même en étant malades. Les soucis financiers tendent également à accentuer ce phénomène. Pourtant, ils ont la possibilité de souscrire des contrats de mutuelle santé dans certains cantons.

Le média suisse Le Temps a récemment recueilli plusieurs témoignages montrant la grande précarité des sans-papiers durant la crise sanitaire. Ceux-ci étaient notamment nombreux à faire l’impasse sur le dépistage faute de moyens, d’assurance et surtout de permis de séjour. Les défenseurs des sans-papiers réclament ainsi des mesures fédérales en faveur de cette population.

Je trouve la meilleure assurance santé

Des revendications pour faciliter la régularisation des sans-papiers

Le collectif suisse Sans-papiers est constitué d’ONG, d’associations, de parlementaires, de syndicats et de particuliers. Eu égard aux problèmes révélés par la crise sanitaire, ses différents membres ont récemment formulé des propositions pour améliorer la situation des sans-papiers dans le pays.

Les signataires réclament notamment la facilitation de l’accès aux assurances sociales et à la couverture maladie sans affecter le dossier de ces travailleurs. Ces derniers devraient aussi bénéficier aisément d’un statut légal plus stable. En effet, la rigidité de la loi actuelle les incite à l’illégalité, selon le collectif. Ada Marra, conseillère nationale et présidente de la plateforme suisse pour les sans-papiers, note :

Il est nécessaire d’améliorer et de simplifier les processus de régularisation, de gommer les divergences entre les cantons, que des programmes comme l’opération Papyrus à Genève soient lancés et qu’un cadre fédéral soit instauré.

Ada Marra

Dans cette optique, il est par ailleurs indispensable d’harmoniser les mesures concernant les « cas de rigueur ». Ces permis de séjour sont délivrés à une personne ayant vécu en Suisse depuis plus de 5 ans et faisant preuve d’une intégration avancée.

Je trouve la meilleure assurance santé

Des patients protégés par le secret médical

En pleine pandémie de Covid-19, de nombreux sans-papiers ont renoncé aux soins principalement à cause d’une grande méconnaissance du système de santé suisse. Le Temps a notamment rapporté l’expérience d’une jeune femme d’origine équatorienne au CHUV (Centre hospitalier universitaire vaudois) en avril dernier. Cette patiente a rapidement quitté l’hôpital par crainte du coût du dépistage Covid et de la délation du personnel.

Cette situation a été qualifiée d’inadmissible par le chef du Service des urgences de l’hôpital, le professeur Pierre-Nicolas Carron. Selon le médecin :

Papiers ou non, nous prenons toutes les personnes en charge. Si elle n’a pas d’assurance, nous pouvons l’aider à en souscrire une si les conditions sont remplies et nous avons un service d’assistance sociale qui leur permet d’échelonner les paiements ou de trouver une solution pour régler la facture.

Pierre-Nicolas Carron

Par ailleurs, le principe du secret médical prévaut sur toute autre considération d’ordre administratif, comme la possession ou non d’une autorisation de séjour. Dans la pratique, les professionnels de santé ne sont pas supposés transmettre les données d’un patient aux autorités, sans l’accord de la personne concernée.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.