Les entreprises françaises s’adaptent à la nouvelle situation sanitaire

Nouvelle situation sanitaire entreprise française

Une personne infectée par le Covid-19 n’est pas censée se rendre au travail. Les autorités sanitaires ont néanmoins prévu un protocole spécifique en cas de présence d’un individu contaminé en milieu professionnel. Il s’agit de mesures permettant de gérer les cas suspects ou confirmés au sein d’une entreprise. Quoi qu’il en soit, le dépistage reste de rigueur.

Depuis la reprise post-confinement, les entreprises sont invitées à participer aux efforts contre le Covid-19. Cet appel des autorités est encore d’actualité en France, surtout avec le retour de vacances et le rebond récent du taux de positivité. Ainsi, toutes les entités présentes dans le pays sont censées apporter leur contribution face à cette crise sanitaire historique.

Les acteurs de la mutuelle santé, par exemple, aident à lutter contre la propagation du virus à travers la sensibilisation et la prévention. De son côté, l’Assurance Maladie s’efforce de briser les chaînes de contamination à travers ses plateformes de contact tracing. Pour leur part, les employeurs doivent protéger l’ensemble de leurs collaborateurs.

Des mesures prévues pour les cas contacts

Important Une fois l’infection confirmée, la direction est supposée lancer une enquête interne avec le salarié porteur du virus pour identifier les éventuels cas contacts.

Cette opération peut nécessiter l’intervention du médecin du travail pour plus d’efficacité.

Concrètement, la démarche consiste à répertorier toutes les personnes ayant côtoyé l’individu contaminé au sein de l’entreprise. Il peut aussi bien s’agir de ses collaborateurs directs (coursiers, intérimaires, prestataires, etc.) que d’employés rencontrés durant les repas, les pauses…

Toute information concernant les conditions des rencontres est importante afin de raccourcir la liste (gestes barrières, port du masque, etc.). Néanmoins, la prudence recommande d’interroger tous les salariés en contact avec le sujet testé positif pour être sûr de leur statut.

Pour les cas contacts hors du lieu de travail, il revient à la cellule locale de Contact Covid de l’Assurance Maladie de les identifier et de les retrouver. Les enquêteurs sanitaires de la CPAM veilleront à contacter toutes les personnes fréquentées par le sujet contaminé au cours des sept derniers jours.

Un protocole spécifique pour les porteurs du virus

En cas de suspicion d’infection,

Les autorités sanitaires invitent les actifs à ne pas se rendre sur leur lieu de travail et à rester chez eux de préférence.

Le salarié concerné doit par ailleurs appeler d’urgence son médecin traitant et informer l’employeur de sa situation (par mail, téléphone, etc.). La suite dépendra du statut déterminé par la consultation et le dépistage.

Si l'individu contaminé est déjà sur place, il doit rapidement être mis en quarantaine dans un espace dédié. Les personnes participant à son isolement sont tenues de respecter scrupuleusement les mesures sanitaires de circonstance (distanciation physique, port du masque, etc.). Il faut ensuite contacter le médecin traitant du salarié ou le médecin du travail pour répertorier ce cas et effectuer les autres démarches nécessaires.

Après l’intervention du professionnel de santé, l’employeur est censé organiser le retour à domicile du salarié infecté au SARS-CoV-2. L’opération doit évidemment être réalisée en respectant les gestes barrières. De plus, il convient d’éviter les transports en commun.

Archives

Comparez les
mutuelles santé
Plus de 1000 formules comparées en moins de 2mn
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Soins médicaux, optique,
hospitalisation, dentaire :
1000 formules santé comparées
en moins de 2 mn
Je trouve la
meilleure mutuelle
Mutuelle santé
Votre mutuelle santé au meilleur rapport qualité / prix
Plus de
1000 formules
Mutuelle santé
à comparer !
Comparez et trouvez la meilleure mutuelle santé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.