Le thé vert n’aurait aucune vertu anti-cancer

Thé vert vertu anti cancer ou pas

En dépit des vertus souvent attribuées au thé, les études réalisées portant sur ses bienfaits n’ont démontré aucune action contre le cancer, bien au contraire. Le thé vert peut en effet diminuer l’efficacité des traitements contre cette maladie. Les arguments mis en avant pour cette plante ou pour les compléments alimentaires issus du thé vert ne sont donc pas fondés.

Le thé se trouve parmi les boissons les plus consommées au monde, en deuxième position après l’eau. Dans certains pays, boire du thé fait même partie de la culture et donne lieu à un rituel bien défini. En France, il s’agit d’une boisson en vogue, très répandue auprès de la jeune génération.

Mais sa popularité est loin d’être un simple effet de mode. Le thé se voit en effet attribuer de nombreuses vertus. Parmi elles, des propriétés anti-cancer, notamment pour le thé vert. Une supposition réfutée par les chercheurs. Les données recueillies à l’heure actuelle ne démontrent en effet aucune vertu anti-cancer.

Aucune preuve scientifique

Des méta-analyses, menées dans le cadre d’études épidémiologiques et réalisées sur un groupe de volontaires observés dans le temps, ont permis de démentir toute vertu anti-cancer du thé vert. En tout, 24 méta-analyses ont été publiées de 2012 à 2018, et aucune ne démontre une éventuelle relation entre la consommation de cette boisson et la diminution des risques de cancer.

ImportantDe même, en dehors de celles-ci, aucune étude clinique qui permet de conférer une propriété anti-cancer au thé n’a été menée jusqu’à aujourd’hui.

Cette même conclusion est également soutenue par le World Cancer Research Fund (WCRF) et l’American Institute for Cancer Research (AICR). Dans un rapport d’expertise collective internationale rendu public l’année dernière, ces organismes affirment que les preuves réunies jusqu’alors sont insuffisantes et ne permettent pas de confirmer les effets possibles du thé vert sur le cancer.

Seul un effet sur le cancer de la vessie a été identifié. Mais même dans ce cas, les preuves sont jugées limitées et ne sont pas suffisantes pour considérer cette boisson comme efficace contre les tumeurs développées par les malades du cancer.

Cinq avis édités par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), de 2010 à 2018, appuient également ces conclusions, en partant des informations scientifiques recueillies. L’organisme rejette, à son tour, l’hypothèse selon laquelle le thé vert ou les compléments alimentaires à base d’extraits de cette plante possèdent une vertu anti-cancer.

Des mises en garde dans le cadre des traitements pour le cancer

Par ailleurs, les recherches ont mis en avant des effets indésirables résultant de la consommation de thé vert. Il diminuerait l’efficacité des traitements médicamenteux contre le cancer, celle de la chimiothérapie et de la radiothérapie.

Certes, les frais sont pris en charge par les mutuelles. Mais les traitements qui se multiplient, et qui sortent de ceux prévus dans les couvertures proposées par l’Assurance Maladie, peuvent être payants et coûter cher aux patients.

Le thé vert est donc à éviter le jour du traitement, ainsi que deux jours avant et après une chimiothérapie ou une radiothérapie.

Il est par ailleurs conseillé de consommer le thé tiède.

Boire cette boisson chaude, à une température supérieure à 65°C, augmente en effet le risque de cancer de l’œsophage. Cette précaution est à prendre en considération pour toutes les boissons chaudes, notamment en France où celles-ci correspondent à 28 % des consommations, après l’eau du robinet ou l’eau en bouteille.

Le thé vert doit, pour sa part, être bu après le repas, car il inhibe l’absorption du fer.

L’EFSA préconise par ailleurs une consommation modérée, notamment pour les compléments alimentaires à base d’extraits de thé. Une forte dose, de l’ordre de 800 mg par jour, expose en effet le patient à une toxicité hépatique. Le Haut Conseil de la santé publique, quant à lui, recommande les prises de tout complément alimentaire dans le cadre d’une prescription médicale uniquement.

Des actifs qui portent à confusion

Mais si les études scientifiques réfutent la propriété anti-cancer du thé, d’où viennent les allégations santé qui tournent autour de cette plante ?

Elles sont généralement attribuées aux actifs contenus dans le thé. La caféine en fait partie, dont la quantité dépend du type de plante. Le thé présente ainsi une propriété stimulante qui lui provient de cet actif. Des polyphénols sont également présents dans les feuilles de thé vert. Ces composés contribuent entre autres à la croissance de la plante et la protègent des rayons solaires, des infections et des herbivores.

Le thé vert est particulièrement riche en gallate d’épigallocatéchine (EGCG), un polyphénol. Sa propriété anti-cancer est reliée à cet actif de la famille des catéchines. Celui-ci dispose en effet d’un pouvoir antioxydant puissant, qui lui permet de combattre les radicaux libres.

Des études menées sur des animaux de laboratoire et sur des cellules de culture ont permis de mettre en exergue ses capacités à freiner la croissance des cellules tumorales, en plus de ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Mais ces effets ont été décelés sur ces animaux et ces cellules uniquement, et n’ont jamais été observés chez l’homme.

À l’heure actuelle, la consommation de thé reste donc associée au bien-être, sans apporter des vertus supplémentaires. Les adeptes de cette boisson ne doivent pas s’attendre à d’éventuels effets sur la santé, encore moins sur le cancer.

Il faut néanmoins choisir du thé vert produit en agriculture biologique afin de limiter l’ingestion de pesticides.

Archives

Comparez les
mutuelles santé
Plus de 1000 formules comparées en moins de 2mn
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Soins médicaux, optique,
hospitalisation, dentaire :
1000 formules santé comparées
en moins de 2 mn
Je trouve la
meilleure mutuelle
Mutuelle santé
Votre mutuelle santé au meilleur rapport qualité / prix
Plus de
1000 formules
habitation
à comparer !
Comparez et trouvez la meilleure mutuelle santé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.