Les activités culturelles et artistiques sont bénéfiques pour la santé

activites culturelles artistiques benefiques sante

L'OMS (Organisation mondiale de la santé) a récemment publié un rapport portant sur l’impact des activités culturelles et artistiques sur la santé ainsi que le bien-être. Il s’agit d’une première pour l’organisme. Selon de nombreux travaux de recherche, ce type d’intervention permet de compléter les traitements médicaux traditionnels et d’améliorer l’état des patients.

Dans certains pays européens, le fait de chanter dans une chorale, par exemple, peut être prescrit comme complément de traitement pour une maladie pulmonaire obstructive chronique. L’art est en effet bénéfique pour la santé physique et mentale des patients. Ainsi, de nombreux médecins utilisent ces méthodes originales pour compléter les prises en charge biomédicales traditionnelles.

Le Bureau régional de l’OMS en Europe a récemment étayé ces conclusions dans un rapport particulièrement riche concernant le lien entre arts et santé. Les auteurs du document se sont notamment basés sur l’analyse de preuves factuelles issues de plus de 900 études incluant 200 examens portant sur plus de 3 000 publications supplémentaires.

L’importance des arts dans le traitement des maladies

Selon les professionnels de santé, les arts permettent de compléter et d’améliorer les protocoles thérapeutiques traditionnels. De nombreuses études ont d’ailleurs démontré qu’écouter de la musique ou se consacrer à des créations artistiques atténuait les effets secondaires de la chimiothérapie (nausées, problèmes d’appétit, somnolence, etc.).

De même, la mise en place d’activités artistiques dans les salles d'attente aide à réduire le niveau d’anxiété, d’apaiser les douleurs et de stabiliser la tension artérielle, chez les enfants et leurs parents. Enfin, plusieurs travaux s’accordent à dire que la danse contribue à améliorer les scores moteurs des patients souffrant de la maladie de Parkinson.

Selon le rapport de l’OMS, les activités artistiques peuvent également être plus rentables par rapport à d’autres types de traitements plus conventionnels. Ainsi, plusieurs pays envisagent sérieusement d’encourager la prescription d’activités artistiques et sociales dans le domaine de la santé.

Comme le souligne l’Organisation mondiale de la santé :

« Elles peuvent combiner simultanément de multiples facteurs de promotion de la santé (…) et ne comportent qu’un faible risque de résultats négatifs. Étant donné que ces interventions peuvent être adaptées à des personnes de différents horizons culturels, elles peuvent également être un moyen de faire participer des groupes minoritaires ou difficiles à atteindre. »

Eu égard à leurs bienfaits, les médecins fournissant des soins de santé primaires pourraient prescrire des activités artistiques en complément des traitements de leurs patients. Les experts de l’OMS ont par ailleurs émis diverses recommandations sur les politiques à adopter à destination les décideurs au sein ou en dehors du secteur de la santé.

Les auteurs du rapport ont notamment conseillé de rendre plus accessibles, ou de créer si nécessaire, des programmes d’arts pour la santé. De plus, il faudra soutenir les organismes artistiques ou culturels pour étendre leurs interventions au domaine de la santé et du bien-être. Enfin, l’OMS souhaite mieux informer et sensibiliser le grand public sur les effets positifs de ces activités sur la santé.

Un lien observé tout au long de la vie

Même si ce type d’intervention n’est pas encore pris en charge par les mutuelles, les arts ont des effets positifs sur la santé, depuis le stade gestatif jusqu’à la phase de fin de vie, selon le dernier rapport de l’OMS. Comme l’explique la directrice régionale de l’institution en Europe, le Dr Piroska Östlin :

« Faire entrer l’art dans la vie de quelqu’un par le biais d’activités telles que la danse, le chant ou la fréquentation de musées et de concerts nous donne une clé supplémentaire pour améliorer notre santé physique et mentale. »

Pour parvenir à ces conclusions, les experts ont classé les activités artistiques en cinq catégories :

  • les arts visuels (peinture, design, artisanat et photographie) ;
  • les arts de la scène (chant, danse, musique, théâtre et cinéma) ;
  • les arts en ligne ;
  • la littérature (écriture, lecture et participation à des évènements littéraires) ;
  • la culture (présence à des concerts ou au théâtre, visites de musées et de galeries, etc.).

L’OMS note :

« Par exemple, les jeunes enfants auxquels les parents lisent une histoire avant le coucher ont de plus longues nuits de sommeil et une meilleure concentration à l’école. »

Par ailleurs, les bienfaits constatés tendent à évoluer parallèlement au développement physique et psychologique de l’individu. Ainsi, d’après ce rapport :

« Chez les adolescents vivant en milieu urbain, une formation théâtrale dispensée entre camarades peut faciliter une prise de décisions responsables, renforcer le bien-être et limiter l’exposition à de la violence. »

Concrètement, les experts de l’OMS ont également analysé les activités visant à promouvoir et à préserver la santé. Celles destinées à gérer et à traiter les troubles de santé physique ou mentale ainsi qu’à améliorer les soins palliatifs ne sont pas en reste.

Ainsi, la musique, par exemple, permet de stimuler au quotidien les fonctions cognitives des patients âgés atteints de démence. Pour ce type de cas, le chant mérite une mention particulière, car il améliore l’attention et la mémoire épisodique ainsi que les fonctions exécutives du sujet.

Archives

Comparez les
mutuelles santé
Plus de 1000 formules comparées en moins de 2mn
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Soins médicaux, optique,
hospitalisation, dentaire :
1000 formules santé comparées
en moins de 2 mn
Je trouve la
meilleure mutuelle
Mutuelle santé
Votre mutuelle santé au meilleur rapport qualité / prix
Plus de
1000 formules
Mutuelle santé
à comparer !
Comparez et trouvez la meilleure mutuelle santé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.