La durée de validité du pass vaccinal connaîtra bientôt quelques ajustements

pass vaccinal covid

À partir de la mi-février 2022, les Français vaccinés devront recevoir leur injection de rappel plus rapidement. Pour conserver leur pass vaccinal, ils devront l’effectuer quatre mois après la dernière inoculation, contre sept jusqu’à maintenant. Concernant l’attestation de rémission du Covid-19, la durée de validité baissera également à quatre mois d’ici le 15 février 2022.

À partir du 15 février prochain, une modification sera apportée au certificat de rétablissement au Covid-19. Un document justifiant que son détenteur a été diagnostiqué positif au coronavirus à l’issue d’un test antigénique ou PCR. À cette date, le délai de validité de celui-ci passera à quatre mois après sa délivrance, contre six actuellement. En d’autres termes, les patients atteints du coronavirus bénéficieront de deux mois de moins pour profiter d’un pass vaccinal valable.

Le but de cet ajustement repose sur deux grands points. D’une part, il sert à restimuler la campagne de vaccination, qui affiche une cadence en baisse ces derniers jours.

Je trouve la meilleure assurance santé

Les règles seront harmonisées pour l’ensemble des Français

Le tout alors que d’ici la mi-février, environ 7,5 millions de Français risquent de voir leur pass vaccinal désactivé. Un chiffre qui devrait cependant s’amoindrir. D’ici le 15 février 2022, des centaines de milliers d’individus devraient en effet contracter le coronavirus. Ce qui pourrait entraîner une hausse des souscriptions de complémentaire santé et donc des recours à un comparateur mutuelle. De surcroît, 3,6 millions de rendez-vous pour une vaccination ont été effectivement pris avant cette date. Reste à voir si la cadence s’accentuera d’ici là, ce que souhaite l’Exécutif.

D’autre part, le changement sus-évoqué vise à harmoniser les règles pour les personnes qui :

  • Ont été contaminées par le Covid-19 ;
  • N’ont pas encore reçu leurs doses de rappel contre cette maladie.

En effet, les individus diagnostiqués positifs sans avoir un schéma vaccinal complet ne pourront pas se faire vacciner dans l’immédiat. En revanche, le ministère de la Santé, Olivier Véran a déclaré qu’ils se verront octroyer :

[…] Un certificat de rétablissement, qui sera valable pour une durée de quatre mois.

Olivier Véran

Je trouve la meilleure assurance santé

Le rappel de vaccination sera exigé 4 mois après la dernière dose

Dans une vidéo publiée sur Twitter, le responsable politique s’est également adressé aux personnes vaccinées. En l’absence d’une revaccination a-t-il dit, la perte du pass sanitaire se produit jusqu’à présent :

[…] Sept mois après la dernière injection.

Olivier Véran

Olivier Véran a souligné qu’à compter du 15 février prochain, pour conserver le sésame, il faudra recevoir le rappel :

[…] Quatre mois après la dernière injection.

Olivier Véran

Ainsi, il a évoqué le cas d’un individu s’étant fait administrer sa dernière dose le 15 octobre 2021. À la mi-février, a-t-il expliqué, son pass tombera en désuétude s’il ne s’est pas fait inoculer sa dose de rappel.

Pour mémoire, ces mesures concernent seulement les individus ayant dépassé l’âge de la majorité (18 ans). Le pass vaccinal ne s’adresse pas aux moins de 15 ans. Les 16-17 ans, eux, ne sont pas tenus de faire leur dose de rappel pour garder le leur. Néanmoins, cette opération leur est conseillée.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.