Volkswagen surprend avec sa décision de mettre fin à la production de véhicules GNV

volskwagen

Motivé par différentes raisons, le constructeur allemand Volkswagen a récemment fait une déclaration quelque peu surprenante. Celle qui annonce la décision du groupe à mettre fin à l’exploitation de l’une de ses technologies basées sur l’utilisation du GNV. Une stratégie qui devrait lui permettre de concentrer davantage d’efforts sur d’autres filières.

Volkswagen a récemment présenté ses nouvelles gammes de voitures motorisées au gaz TGI, un Volkswagen Caddy et une Seat Leon. Ce qui a laissé croire que ce constructeur allemand n’est pas près de mettre de côté cette technologie basée sur le GNV.

Mais il n’a fallu que de quelques jours plus tard pour se persuader du contraire, grâce à la déclaration d’Herbert Diess, l’homme actuellement à la tête du groupe qui a tenu à faire savoir que l’entreprise allait mettre un terme à l’exploitation de ce produit.

Différentes raisons auraient conduit l’enseigne à prendre cette décision, mais tout indique qu’elle est particulièrement motivée par sa volonté de s’engager pleinement dans la production de modèles à zéro émission de CO2.

Y mettre un terme oui, mais…

Herbert Diess, PDG de Volkswagen, a récemment profité de son passage chez Handelsblatt, un quotidien économique allemand, pour faire valoir que le groupe prévoit de :

Éliminer progressivement les motorisations au gaz naturel.

Herbert Diess

Ce responsable entend par là que l’entreprise vise essentiellement la technologie utilisant le GNV comme source d’énergie. Ainsi, tout indique que c’est la fin du parcours pour cette filière au sein de l’entreprise en notant qu’elle n’est pas la seule à avoir pris cette décision puisque Fiat aussi est de la liste.

Toutefois, il faut préciser que l’on ne risque pas d’en voir les effets du jour au lendemain. Pour le dire, il suffit de prendre en compte les différents éléments empêchant son extinction immédiate si ce n’est que d’énumérer le fait que le cycle de vie moyen d’un véhicule est de 7 ans. Aussi, l’on peut rajouter que :

  • L’entreprise compte une vingtaine de modèles au GNV sur son catalogue ;
  • Les différentes marques du groupe poursuivent encore le renouvellement de leur offre GNV.

L’on pourrait également penser que Volkswagen puisse revenir sur sa décision notamment dans l’optique où le dynamisme de ce segment venait à s’accentuer pour permettre à certains analystes de dire que :

Il n’est pas impossible que le constructeur revoie sa position dans un marché automobile qui n’a jamais évolué aussi rapidement.

Motivé par différents facteurs

Pour Volkswagen, prendre une telle décision n’est pas un simple fruit du hasard, ne serait-ce que de tenir en compte le fait que ce segment est en plein essor sur le marché automobile. Et pas uniquement dans ce domaine puisqu’il suffit de solliciter les services d’un comparateur assurance auto pour découvrir que les modèles au GNV sont généralement privilégiés dans le secteur assurantiel.

Mais pour en revenir aux raisons motivant ce constructeur à prendre cette voie, l’on peut énumérer un passage de la déclaration de son PDG qui a tenu à faire savoir que :

Les dépenses et les recettes ne sont pas proportionnées.

Quoi qu’il en soit, tout indique que ce choix est aussi essentiellement lié à la volonté de l’enseigne à se conformer à la réglementation en vigueur en matière d’émission de dioxyde de carbone pour ses modèles. Dans ce sens, elle a en effet choisi de concentrer ses efforts sur les voitures électriques pour répondre aux attentes de la Commission européenne qui favorise clairement les moteurs à batteries et à l’hydrogène.

À noter cependant que même si les biocarburants comme le GNV sont actuellement pénalisés, la situation pourrait changer pour leur donner plus de chance. Ce, dans l’optique où les nouveaux modes de calculs d’émission de gaz carbonique basés sur une analyse complète du cycle de vie venaient à se pencher en leur faveur. Une raison de plus pouvant inciter Volkswagen à revoir ses priorités.

Archives

Comparez les
assurances auto
Economisez 340 € / an en moyenne (1)
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
je trouve la meilleure
assurance auto
Assurance auto
Economisez 340€ en moyenne sur votre assurance auto pour les mêmes garanties (1)
Comparez et trouvez la meilleure assurance auto
(1) Etude Meilleure Assurance effectuée en ligne auprès de 1440 utilisateurs en novembre 2019.
79% réaliseraient une économie moyenne de 340€, pour des garanties équivalentes.
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.