Comment les constructeurs automobiles gèrent-ils leur production en pleine crise sanitaire ?

industrie automobile

Dans plusieurs pays, le marché de l’automobile a reculé en mars dernier à cause des restrictions imposées aux populations pour enrayer la propagation du coronavirus. Selon les spécialistes, les chiffres du mois d’avril risquent également d’être mauvais. Moody’s table d’ailleurs sur une érosion de 14 % du marché mondial pour cette année.

Le Covid-19 sévit encore à l’échelle planétaire. Du fait de la crise sanitaire, le marché de la voiture est en berne. Au mois de mars dernier, il a baissé de 72 % dans l’Hexagone et de 38 % de l’autre côté du Rhin. L’Allemagne fait partie des États européens les moins impactés. Il n’empêche que tous les industriels, sans exception, sont affectés par la pandémie.

De nombreux constructeurs anticipent une diminution de la demande mondiale de véhicules, d’autant que la plupart des concessions ont suspendu leurs activités depuis mi-mars dernier. Qu’en est-il des professionnels de l’assurance auto ? Face à cette situation, les fabricants décident d’ajuster leur production.

De nombreux ateliers de production restent fermés quand d’autres reprennent leur activité

Les mesures de confinement et la volonté des employeurs de préserver la santé de leurs travailleurs ont induit la fermeture de nombreux ateliers de production. Récemment, quelques constructeurs ont décidé de reporter la réouverture de leurs sites européens. BMW, par exemple, a repoussé le redémarrage de son activité après le 30 avril 2020. Pour Ford, la production n’est supposée reprendre qu’après le 4 mai prochain au plus tôt.

Dans ce contexte, de nombreux ouvriers de la filière automobile sont en situation de chômage partiel. En prenant le cas de l’Allemagne, 20 000 employés de BMW ont arrêté de travailler, contre 80 000 chez Volkswagen.

Chez Renault en revanche, les travailleurs volontaires ont repris leur poste grâce à la réouverture de trois usines en France. Quant aux autres salariés, ils continuent tout de même d’être intégralement rémunérés.

BMW a pris une décision stratégique en Chine

Au premier trimestre 2020, BMW a écoulé 18 % de véhicules en moins sur le marché européen. Sur le Vieux Continent, environ 80 % des magasins du constructeur allemand ont été fermés. Ses sites de production dans d’autres pays ont également été mis à l’arrêt. Tel est notamment le cas en Afrique du Sud et aux États-Unis, comme l’indique un porte-parole. Or, le site de Spartanburg situé en Caroline du Sud constitue la plus grande usine de l’entreprise.

À l’échelle mondiale, le chiffre d’affaires de BMW a baissé de 21 % au cours des trois derniers mois. En Chine, l’effondrement de ses ventes est évalué à 31 % sur la même période. Pieter Nota, qui est le directeur des ventes du groupe, y voit toutefois les prémices d’une reprise eu égard au nombre de commandes enregistrées. L’entreprise a relancé sa production dans le pays depuis le 17 février dernier.

Archives

Comparez les
assurances auto
Economisez 340 € / an en moyenne (1)
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
je trouve la meilleure
assurance auto
Assurance auto
Economisez 340€ en moyenne sur votre assurance auto pour les mêmes garanties (1)
Comparez et trouvez la meilleure assurance auto
(1) Etude Meilleure Assurance effectuée en ligne auprès de 1440 utilisateurs en novembre 2019.
79% réaliseraient une économie moyenne de 340€, pour des garanties équivalentes.
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.