Le crowdlending, une alternative au prêt bancaire

 Dons financiers

Pour les particuliers ou les entrepreneurs qui n'ont pas obtenu de prêt auprès des banques ou des organismes de crédit, le prêt entre particuliers est l'alternative par excellence pour emprunter. Racheter du crédit est en effet une pratique gagnant-gagnant entre le prêteur et celui qui s'engage à rembourser les fonds prêtés. Dans ce domaine, des plateformes de crowdlending ont vu le jour.

Le prêt entre particuliers

Avec une croissance de 32 % par rapport à l'année dernière, le marché du prêt entre particuliers est en plein essor. Ne pas passer par la case banque pour prêter de l'argent, et profiter d’une épargne avec des taux d'intérêt plus élevés pour l'emprunteur, le deal est plutôt intéressant pour les deux parties.

L'engouement est tel que depuis quelques années, des plateformes de crowdlending en ligne se sont spécialisées dans ce secteur. Parmi les leaders, on retrouve Lendix, avec 13,4 millions d'euros prêtés.

ImportantLe prêt entre particuliers apparaît comme la solution idéale pour les emprunteurs qui ont essuyé un refus auprès des banques traditionnelles.

Après tout, les deux parties sont libres de convenir le taux d'intérêt, la régularité des paiements, le délai de remboursement. Néanmoins, pour ceux qui envisagent de faire un rachat de crédit, la Banque de France notifie le taux d'intérêt maximum envisageable. De même, les emprunteurs qui ont un profil à risque: interdits bancaires, dossiers passés à la commission de surendettement... ne peuvent pas s'inscrire sur ces plateformes de crowdlending.

Il est donc fortement conseillé de passer par des plateformes agréées par l'Autorité de contrôle prudentiel et de régulation.

Déclaration fiscale obligatoire

Et si les prêts entre particuliers semblent totalement libres de toute procédure administrative, il y a tout de même une déclaration fiscale à effectuer dès que le montant emprunté dépasse les 760 euros. Pour cela, il faut joindre un formulaire à la déclaration des revenus au fisc.

Quant aux prêts avec intérêt, une déclaration annuelle de revenus doit être effectuée. Et pour tout emprunt supérieur à 1500 euros, il faut impérativement signer une reconnaissance de dette.

Pour tout manquement à cette déclaration, l'amende fiscale à payer est de 150 euros, et cela, peu importe le montant du prêt. Enfin, pour les dons soumis aux droits de donation, le taux est de 60 %, en plus des intérêts de retard fixés à 4,80 % par an.

Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités

Archives

Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.