Menu Crédit immobilier

26ème Observatoire du crédit immobilier Meilleurtaux.com

26ème observatoire crédit immobilier

Paris, le 06 mars 2018 – 2016 et 2017 ont été des années exceptionnelles, quid de 2018 ? Beaucoup de questions en suspens. Dans ce contexte un peu plus incertain mais toujours très dynamique, Meilleurtaux.com présente son 26ème observatoire.

Des taux proches des records mais des marges bancaires qui se resserrent ; des intentions d’achat qui progressent mais des passages à l’acte hésitants malgré un pouvoir d’achat immobilier qui reste très bon en régions ; un intérêt grandissant des emprunteurs pour l’assurance emprunteur et des réponses sur l’impact de la hausse des taux attendue.

Des taux très proches des records et pourtant un passage à l’acte hésitant

« Après une légère remontée des taux dans le courant du 1er semestre 2017, les taux ont terminé l’année plutôt en baisse et sont désormais globalement stables. Nous observons depuis le mois de janvier 2018 des barèmes au quasi statu-quo avec qui plus est une forte propension des banques à appliquer des décotes c’est-à-dire à offrir des taux plus bas que ce qui est affiché au départ »
explique Maël Bernier directrice de la communication et porte-parole de Meilleurtaux.com

Les taux moyens affichés se situent donc à 1,45% sur 15 ans, 1,65% sur 20 ans et 1,85% sur 25 ans soit à des niveaux plus bas qu’il y a 6 mois.

Ainsi en mars 2018, plus de 9 banques sur 10 proposent des taux inférieurs à 2,10% sur 20 ans et 85% sous la barre des 1,90% (elles n’étaient que 70% en septembre dernier). Qui plus est, 50% des banques offrent des taux inférieurs à 1,70%, la situation est donc totalement identique à début 2017 et meilleure qu’à l’automne dernier 
ajoute Hervé Hatt, Président de Meilleurtaux.com.

 Cependant, malgré ce contexte tout à fait optimal, nous constatons que si les intentions progressent, les passages à l’acte sont hésitants ; en effet, si nous comptons +10% de dossiers déposés par rapport à la même période l’an passé nous notons une baisse de 13% des dossiers avec compromis signés.


  15 ans 20 ans 25 ans
Octobre 2015 2,25 % 2,50 % 2,80 %
Mars 2016 1,90 % 2,14 % 2,40 %
Octobre 2016 1,40 % 1,60 % 1,90 %
Mars 2016 1,45 % 1,65 % 1,90 %
Septembre 2017 1,53 % 1,74 % 1,95 %
Mars 2018 1,45 % 1,65 % 1,85 %

Source meilleurtaux.com - taux moyens hors assurance

Une situation totalement stable

Durée 20 ans Oct. 08 Janv. 12 Janv. 13 Janv. 14 Janv. 15 Févr. 16 Oct. 16 Fév. 17 Sept. 16 Fév. 18
Taux fixe moy.  5,30%  4,30% 3,50% 3,35% 2,65% 2,20% 1,60% 1,65% 1,74% 1,65%
Emprunt de 200 000 € - Mensualité  1 353 €  1 243 € 1160  €  1 144 €  1 074 €  1 031 € 974
 979
987
979
Emprunt de 200 000 € - Coût total des intérêts  124 787 € 98
514 €
78 380  74 695 €  57 875 € 47 396 € 33 836  34 948 € 36 958 € 34 948 €
Capacité d'emprut   147 789 €  160 796 €  172 426 €  174 739 €  188 136 €  194 020 € 205 272   201 424 € 204 301 € 201 424 €
La capacité d’emprunt n’a presque jamais été aussi élevée, exception faite d’octobre 2016. Le coût du crédit immobilier a ainsi été divisé par 3,5 en 10 ans et par plus de 2 en 5 ans
note Hervé Hatt, Président de Meilleurtaux.com et Maël Bernier

Pouvoir d’achat immobilier et accès à l’emprunt

Premier élément à noter, les revenus nécessaires à iso emprunt ont baissé de près de 30% entre 2008 et 2018. « Il est impossible de nier que la baisse des taux intervenue dans les 10 dernières années a resolvabilisé des ménages et qui plus est des ménages aux revenus très moyens. Ainsi s’il fallait gagner 4000€ nets/mois en 2008 pour emprunter 200 000€ sur 20 ans, il est possible d’emprunter la même somme avec un peu moins de 3000€ nets par mois, les taux étant passés de 5,40% à 1,65% actuellement » rappelle Maël Bernier. « Et si les prix ont évidemment progressé dans la très grande majorité du territoire, il n’en demeure pas moins que la surface finançable reste confortable voire très confortable dans beaucoup de villes en régions. »

Exemple de pouvoir d'achat immobilier

Ville pour 200 000€ d’emprunt, soit moins de 3000 € nets de revenus mensuels pour 150 000€ d’emprunt, soit moins de 2200 € nets de revenus mensuels
Saint-Etienne 143 m2 107 m2
Le Mans 103 m2 78 m2
Le Havre 104 m2 78 m2
Angers 93 m2 70 m2
Nîmes 94 m2 71 m2
Reims et Toulon 83 m2 62 m2
Dijon 81 m2 61 m2
Grenoble 77 m2 58 m2
Marseille 69 m2 52 m2
Montpellier 68 m2 51 m2
Toulouse 66 m2 49 m2
Rennes  65 m2 49 m2
Nantes et Strasbourg 59 m2 44 m2
Lille 62 m2 47 m2
Nice 47 m2 36 m2
Bordeaux et Lyon 46 m2 34 m2
Paris 21 m2 16 m2

Assurance emprunteur : trop tôt pour juger

S’il est encore trop tôt pour tirer des conclusions sur l’impact de la résiliation annuelle, nous observons cependant un intérêt grandissant des particuliers. En effet, entre décembre 2017 et janvier 2018, le nombre de demandes « changement d’assurance » a doublé sur le site Meilleurtaux.com et plus de 50% des demandes déposées sur notre site concernent des demandes de résiliation annuelle.

Cette nouvelle loi résulte en une palette de choix qui s’élargit pour les emprunteurs grâce à la multiplication des contrats alternatifs, de nouveaux contrats et des nouvelles segmentations dans les offres bancaires. Concernant le risque de démutualisation, cela n’est pas visible à ce stade, les risques « hors normes » « aggravés » et « très séniors » étant déjà exclus des contrats dits « groupe » qui ne proposent que peu de couverture au-delà de 70 ans fin de prêt. (Exemples de couvertures seniors page 15.)

Et si les taux remontaient...

La question se pose légitimement, les marges des banques se resserrant depuis quelques semaines. Nous avons donc voulu savoir quel serait l’impact pour les emprunteurs si les taux venaient effectivement à remonter.

« Un chiffre tout d’abord : seuls 5% des emprunteurs seraient réellement exclus si les taux augmentaient de 50 points de base, soit ceux qui empruntent déjà sur 25 ans (et ne peuvent donc recourir à l’allongement de la durée d’emprunt) et qui sont déjà à l’endettement maximal »
explique Maël Bernier.

Pour les autres cas, la faiblesse du coût de l’argent permet aux emprunteurs de compenser via un allongement raisonnable, en cas de hausse mesurée des taux. Evidemment, il est également possible de pallier cette légère augmentation par un recours accru à l’épargne personnelle quand cela est possible.

Exemple pour 200 000€ d’emprunt sur 20 ans

TAUX Hors
Assurance
Mensualité
Hors
Assurance
 Augmentation
revenus
nécessaires
Augmentation
revenus
nécessaires 
Durée nécessaire
à revenus 
équivalents
Augmentation
revenus
nécessaires 
1,65%  979   2937   20 ans  X
 2% 1011    3033   96  20 ans
et 10 mois
 10 mois
 2,15%  1026   3078   141  21 ans
et 10 mois
 1 an et 10 mois
 2,50%  1060   3180   243  22 ans
et 2 mois
 2 ans et 10 mois

Source meilleurtaux.com

Evolutions et prévisions : 2018 une année à la croisée des chemins

Plusieurs éléments se conjuguent pour que nous anticipions une année 2018 globalement positive. Ainsi, les conditions restent toujours exceptionnelles et maintiennent l’intérêt des futurs acquéreurs. Les banques affichent pour 2018 des objectifs tout aussi ambitieux qu’en 2016 et 2017 et la concurrence entre les établissements reste très vive avec une multiplication des offres et de nouveaux acteurs qui maintiennent une pression concurrentielle très forte.

Cependant face à cela, il faudra composer avec des signes de reprise de l’économie, qui, s’ils boostent la confiance des acheteurs, ont déjà un effet haussier surtout sur les prix du m² en zone tendue. Par ailleurs, l’ouverture réelle de la concurrence sur l’assurance emprunteur pourrait entraîner une baisse des marges pour les banques les amenant à compenser en haussant le taux du crédit (ce qui est déjà le cas partout ailleurs en Europe). Et pour terminer, la fiscalité toujours incertaine sur l’immobilier place les acheteurs en situation inconfortable et peut entraîner l’attentisme des investisseurs et futurs acquéreurs de résidences secondaires.

À propos de Meilleurtauxwww.meilleurtaux.com
Depuis sa création en 1999, Meilleurtaux.com s’affirme de plus en plus comme un véritable « tiers de confiance », autonome et indépendant. Meilleurtaux.com conseille les particuliers à la recherche de services financiers, à commencer par le crédit immobilier. Il les met en relation avec les établissements bancaires susceptibles de leur accorder la meilleure solution de financement (taux du crédit, assurance de prêt, etc.), compte tenu de leur profil et de leur projet. L’offre de meilleurtaux.com s’est étendue aux autres crédits, à l’assurance, à la banque et à l’épargne. Les services sont accessibles à partir du site www.meilleurtaux.com, sur mobile, via les plates-formes téléphoniques, ou auprès de l’une des 270 agences à Paris et en région.

Contacts presse Meilleurtaux.com

Agence Wellcom / Elise Plat / Edwin Robert
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél. : 01 46 34 60 60

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél. : 01 86 27 27 27

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.