La tendance sera encore à la baisse en 2021 pour le marché mondial de l’automobile en matière de ventes

Baisse marché mondial auto 2021

Dans un rapport publié en décembre dernier, l’Observatoire Cetelem traitait un sujet sur le secteur automobile. Le document qui a permis de constater qu’au niveau mondial, les prévisions sont loin d’être réjouissantes pour la filière. Du moins, si l’on tient compte du fait qu’en 2021, l’effondrement des ventes sera encore au rendez-vous.

Missionné par l’Observatoire Cetelem, le cabinet d’étude Harris Interactive a mené une enquête auprès d’individus âgés de 18 à 65 ans répartis à travers une quinzaine de pays. Son objectif, établir une perspective sur le marché mondial de l’automobile pour la période d’exercice de 2021.

Les prévisions ne prédisent rien de bon. Simplement parce que cette investigation a permis de découvrir qu’il y a de fortes chances que la filière aura à essuyer de lourdes pertes. Pour le dire, il suffit de prendre en compte le fait que pour différentes raisons, le nombre de personnes disposées à franchir le pas vers l’acquisition d’un véhicule s’est pratiquement effondré pour cette nouvelle saison.

La tendance sera encore à la baisse

Comme susmentionnée l’Observatoire Cetelem ne présage rien d’encourageant pour le marché mondial de l’automobile qui devrait encore s’attendre à une baisse des ventes sur l’ensemble de l’année 2021.

ImportantDans son rapport, l’organisme a en effet démontré qu’après la chute de 17% enregistré en 2020, le monde devrait encore s’attendre à un recul de 9%.

Ce, étant donné que le nombre d’individus à prévoir ce genre de dépense pour cette nouvelle saison a considérablement diminué pour ne représenter plus que 32% des répondants au sondage, alors que ce niveau était de 41% en 2019.

Dans les détails, Cetelem a fait valoir que cette situation concerne essentiellement l’Europe affichant une décroissance moyenne de 28% avec un pic de 36% et 30% pour l’Espagne et le Royaume-Uni contre 26% pour la France et 9% pour la Chine.

Ainsi, tout indique tous les pays sont concernés par cet effondrement sauf la Turquie qui marche à contre-courant en affichant une croissance significative de 40%.

Portée par différents facteurs

Dans son rapport, Cetelem a aussi indiqué que cette tendance baissière attendue pour la saison 2021 n’est pas le fruit du hasard, elle est portée par différents facteurs.

Ainsi, en ce qui concerne la Turquie, les auteurs de cette enquête ont tenu à faire savoir que :

Le pays doit tout à l’effondrement en 2019 de la livre turque, lequel avait engendré un recul spectaculaire du marché.

Pour les autres, la situation s’explique essentiellement à travers la crise sanitaire et ses conséquences mettant à mal le budget achat automobile des ménages désormais bien nombreux (deux personnes sur trois) à penser être concerné par cette situation. Nul besoin d’un comparateur assurance auto pour en déduire que le secteur assurantiel aura également à subir les impacts de cette décadence étant donné que les nouvelles souscriptions ne manqueraient pas de suivre le rythme.

Aussi, cette investigation a permis de découvrir que 6 individus sur 10 pensent que la responsabilité des gouvernements y joue un rôle majeur en faisant allusion à une insuffisance flagrante des dispositifs d’aides destinées à soutenir la filière automobile.

ImportantS’ajoutant à cela, l’on peut également parler de l’impact environnemental de la filière qui y est aussi pour quelque chose. Ce, étant donné que dans ce domaine, elle est fortement critiquée par la majorité avec un taux élevé à 72% en Europe et dépassant les 80% auprès de la péninsule ibérique et des pays émergents.

Archives

Comparez les
assurances auto
Economisez 340 € / an en moyenne (1)
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
je trouve la meilleure
assurance auto
Assurance auto
Economisez 340€ en moyenne sur votre assurance auto pour les mêmes garanties (1)
Comparez et trouvez la meilleure assurance auto
(1) Etude Meilleure Assurance effectuée en ligne auprès de 1440 utilisateurs en novembre 2019.
79% réaliseraient une économie moyenne de 340€, pour des garanties équivalentes.
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.