L’immatriculation de véhicules particuliers enregistre un déclin historique depuis 1970

Baisse immatriculation véhicule particulier

Sur le marché français de l’automobile, la crise sanitaire a fortement impacté les distributions dans le neuf. Néanmoins, les conséquences diffèrent au niveau de chaque constructeur. À ce titre, Jaguar, Fiat et Alpine restent les plus frappés par les confinements. À l’opposé, Toyota, Kia et Hyundai semblent résister tant bien que mal.

Après un exercice miné par la pandémie de coronavirus, les statistiques de 2020 sur les ventes de voitures neuves sont tombées. Au début de la crise sanitaire, elles ont chuté de 72 % en mars 2020 contre 89 % le mois d’après. Pendant cette période, on a constaté un arrêt total, tant de la production que de la commercialisation. Les impacts du deuxième confinement ont été plus faibles.

En novembre dernier, une décroissance de 27 % sur les immatriculations a été observée. Pour l’année 2020 dans sa globalité, ce pourcentage descend à 25,5 %. Ce chiffre incline malgré tout la balance d’un comparateur assurance auto en faveur des modèles d’occasion.

Aucune marque n’échappe à la crise

Selon l’analyse d’un expert du secteur, ce résultat s’explique au niveau des sociétés de location. Afin de réduire leurs dépenses sur leur parc automobile, elles auraient diminué les commandes. De leur côté, les transactions des particuliers ont été épargnées grâce à des mesures gouvernementales mises en place en juin dernier. Cela concerne principalement la consolidation :

  • De la prime à la conversion. La somme octroyée passe par exemple à 5 000 euros pour l’achat d’un modèle hybride rechargeable. Pour les véhicules à motorisation thermique, ce sera à 3 000 euros ;
  • Du bonus écologique. Pour les flottes d’entreprise dans l’électrique, il est désormais fixé sous conditions à 5 000 euros pour les utilitaires légers.

D’un autre côté, un amoindrissement des ventes tactiques a également été relevé durant les six derniers mois de l’année précédente. Soit une hausse des voitures fiscalement neuves non encore écoulées chez les concessionnaires. Compte tenu de ces évènements, toutes les marques peinent à augmenter leur chiffre d’affaires.

Des impacts différents sont constatés chez les constructeurs

Au vu de ces informations, on remarque cependant que les retombées de la crise diffèrent au niveau de chaque enseigne. Ainsi, Alpine reste la plus affectée. Si la filiale du groupe Renault a écoulé 3 172 A110 en 2019, elle n’en a livré que 727 en 2020. Jaguar la suit de près avec un effondrement estimé à 63 %. Puis, vient Fiat avec un écroulement de 41 %. Un résultat logique dans la mesure où les sociétés de location constituent ses principaux clients pour sa 500.

Dans la catégorie des modérément touchés, il y a Peugeot (-20,5 %), Skoda (-18,5 %) et Mini (-19,4 %). Enfin, certains (essentiellement ceux qui proposent des modèles hybrides ou électriques) se montrent tenaces face à la conjoncture. C’est notamment le cas de :

  • Toyota qui totalise seulement 12 % de recul ;
  • Kia qui régresse de 13,3 % ;
  • Hyundai avec une baisse de 13,5 %.

Concernant le baromètre des ventes, le classement des fabricants ne connaît pas de grands changements. Le trio Renault, Peugeot et Citroën règne toujours sur le podium.

Archives

Comparez les
assurances auto
Economisez 340 € / an en moyenne (1)
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
je trouve la meilleure
assurance auto
Assurance auto
Economisez 340€ en moyenne sur votre assurance auto pour les mêmes garanties (1)
Comparez et trouvez la meilleure assurance auto
(1) Etude Meilleure Assurance effectuée en ligne auprès de 1440 utilisateurs en novembre 2019.
79% réaliseraient une économie moyenne de 340€, pour des garanties équivalentes.
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.