En janvier, l’hybride rechargeable a encore fait mieux que le 100% électrique en matière de nouvelles immatriculations

Janvier hybride rechargeable mieux 100% électrique

Surpasser le 100 % électrique devient une habitude pour l’hybride rechargeable en matière de vente sur le marché neuf de l’automobile. Du moins, si l’on constate le fait qu’après la première performance enregistrée au mois d’octobre de l’année dernière, cette catégorie de véhicule s’est encore fait remarquer en janvier 2021.

Jouer au comparateur assurance auto ne représente qu’une infime partie des responsabilités du CCFA. Simplement parce qu’en tant que Comité des Constructeurs Français d’Automobiles, sa mission principale est de suivre de près l’évolution du marché tricolore du véhicule neuf.

Dans ce sens, l’organisme a récemment publié un rapport portant sur le segment des voitures électrifiées pour le premier mois de la saison 2021. La note lui permettant de démontrer que la tendance était à la baisse en ce qui concerne les nouvelles immatriculations. Ce, en précisant que pour la seconde fois, le 100% électrique a cédé sa place à l’hybride rechargeable.

La tendance était à la baisse

6 469, c’est le nombre de véhicules électrifiés nouvellement immatriculés durant le premier mois de 2021. Selon le CCFA, à l’origine de cette donnée, il s’agirait d’une performance très peu reluisante pour un début d’année.

Pour le dire, le Comité a en effet démontré que ce chiffre est très loin du compte une fois comparé aux 20 000 unités vendues en décembre de 2020.

ImportantRésultat, la part de marché des modèles électrifiés est passée de 13% à 5,1% en un mois.

Une prouesse plutôt décevante selon les auteurs de cette étude estimant que dans le pire des cas, la filière aurait pu enregistrer 10 000 immatriculations. Ce, en soulignant cependant qu’il ne s’agit là que d’une situation passagère en pensant à une reprise dynamique qui ne tarderait pas à reprendre le dessus une fois porté par les normes CO2 européennes.

Pour expliquer cette décadence, ces derniers ont ainsi fait savoir que les constructeurs ont joué un rôle déterminant en accélérant les livraisons en fin d’année dans le but de faire d’une pierre, deux coups :

  • Compenser les retards pris lors du reconfinement ;
  • Intégrer sur 2020 un maximum de véhicules électriques dans le but de se conformer à la nouvelle réglementation CAFE européenne.

ImportantS’ajoutant à cela, le CCFA a mentionné la contribution de la ZOE de Renault qui a joué de son influence sur le système en écoulant presque 6 fois mois d’exemplaires en janvier à 1 103 unités contre 6 000 le mois précédent.

L’honneur à l’hybride rechargeable

En passant de 20 000 en décembre de 2020 à 6 469 nouvelles immatriculations en janvier 2021, le marché tricolore des voitures électriques a certes fait un énorme bond en arrière. Toutefois, force est de constater que cette situation ne concernait que les modèles 100% électriques se faisant dépasser par l’hybride rechargeable qui a eu l’honneur de renforcer sa part à hauteur de 6,5%.

Dans cette optique, le CCFA a fait état de quelque 8 185 hybrides plug-in vendus contre, rappelons-le, 6 469 pour l’électrique. Ainsi, pour la deuxième fois de son histoire, ce type de motorisation est parvenu à surpasser son concurrent direct dans la course vers la transition énergétique.

Celui qui intervient après sa performance d’octobre 2020 durant lequel la différence se comptait seulement en plus d’une dizaine de mises en circulation.

top

Archives

Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.