Apple s’intéresse aux véhicules électriques autonomes

Apple intérêt véhicules électriques autonomes

Les négociations se multiplient entre les constructeurs automobiles pour créer les toutes premières voitures électriques autonomes. Si Apple n’a pas réussi à convaincre Canoo pour la conception du fameux Apple Car, la marque s’est tournée vers Hyundai Motor France pour concrétiser son projet en 2024. Pour la start-up spécialisée dans l’ingénierie, la quête d’un meilleur partenariat continue.

Devenue une référence mondiale en matière de produits électroniques et de logiciels, Apple se lance dans la conception de voitures électriques autonomes. L’entreprise multinationale multiplie les négociations avec les constructeurs automobiles et les start-up pour produire son Apple Car.

Le rachat de Canoo n’ayant pas abouti en 2020, Apple a opté pour un partenariat avec un constructeur coréen de renom. Son objectif est de créer un modèle de voiture électrique à son image pour 2024. En attendant les progrès dans l’univers des transports de demain, le comparateur assurance auto reste un allié de taille pour trouver les meilleures offres du moment. Cela permet par ailleurs de bénéficier de devis personnalisés.

Canoo se lance dans une plateforme modulaire de construction de voitures électriques

Pour innover le concept de la voiture électrique, Canoo, une start-up américaine fondée en 2017, mise sur l’ingénierie de l’impossible. Même si la société a du mal à produire son premier modèle de véhicule électrique novateur, elle multiplie les démarches pour y arriver. Ainsi, elle est entrée en Bourse en décembre 2020 pour amasser les fonds nécessaires pour son développement.

Une collaboration sous forme d’accord de services d’ingénierie a également été conclue entre Canoo et Hyundai. Cette entente vise la création d’une plateforme de construction d’un tout autre modèle de véhicule électrique dont les détails sont encore dissimulés.

Canoo se tourne vers les constructeurs automobiles intéressés par son savoir-faire pour leur proposer des partenariats. Appelée « skatebord », la plateforme modulaire de la start-up facilite la construction de différents modèles de voitures électriques.

Apple essuie un refus de Canoo en 2020

Équipée d’une batterie LFP Lithium-Fer-Phosphate, la voiture électrique Apple Car devrait voir le jour en 2024. Il faut savoir que la firme s’intéresse aux véhicules électriques depuis une dizaine d’années. C’est ce qui la pousse à faire appel aux entreprises les plus expérimentées sur le sujet.

De son côté, Canoo a dû réduire ses effectifs au moment où elle comptait se lancer dans la production de son prototype. Pour l’aider à s’en sortir, Apple a proposé un rachat de la jeune start-up en 2020. Cependant, Canoo n’a pas accepté les termes des négociations, car elle aurait misé sur un investissement.

Malgré de nombreux jours passés à trouver un terrain d’entente, les deux parties ont fini par se séparer en bons termes. Ainsi, Apple s’est tournée vers Hyundai pour concrétiser son projet.

top

Archives

Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.