Le cours du palladium bat un nouveau record à cause de l’industrie automobile

Toyota RAV4

Cela fait maintenant dix ans que le marché du palladium est en déficit. La raison ? L’offre n’arrive pas à suivre la demande qui s’accroît constamment. Cela résulte entre autres du renforcement des normes antipollution et du rebond des ventes d’automobiles. En effet, le montage des pots catalyseurs des voitures à essence requiert l’utilisation du métal.

Le palladium est un élément indispensable à l’assemblage des pots catalytiques du système d’échappement des véhicules à essence. Cela explique qu’il ne cesse de progresser sur les marchés financiers. Le 26 avril dernier, il a été coté à 2 906 dollars par once. Ce qui correspond à une augmentation de près de 20 % depuis janvier dernier. Il a ainsi battu le record historique relevé en février 2020.

Un catalyseur ne nécessite que 5 grammes de ce métal précieux. Toutefois, les chaînes de montage de l’industrie automobile accaparent quatre offres sur cinq sur le marché mondial. Pour cause, ce dernier s’avère très serré.

Je trouve la meilleure assurance auto

Les voleurs s’éprennent du matériau

La cherté du matériau va jusqu’à tenter les malfaiteurs. Ainsi, on constate des vols de pots d’échappement tant dans les usines de recyclage que dans les rues. Cela s’était déjà produit en 2019 et au début de l’année 2020 lorsque les cours du palladium ne cessaient d’augmenter.

Comme les compagnies d’assurances auto, plusieurs constructeurs de véhicules hybrides vont jusqu’à encourager leurs clients à protéger cette pièce automobile. Chez Toyota par exemple,

L’utilisation d’un cadenas spécialement dédié à cet effet a dès lors été recommandée.

La hausse de la demande en palladium sur le marché résulte de nombreux facteurs. On peut mentionner la croissance des voitures hybrides. Celles-ci se caractérisent par leur faculté à rouler alternativement avec un moteur thermique et électrique. Par conséquent, les gaz ne produisent pas suffisamment de chaleur pour que le catalyseur saisisse convenablement les particules fines.

Les constructeurs augmentent alors la dose de palladium pour compenser. Le but étant de se conformer aux normes antipollution dans toutes les situations. À cela s’ajoute le regain d’intérêt des véhicules à essence, jugés plus écologiques depuis le scandale du Dieselgate.

Une demande à la hausse

La Chine et l’Europe ont par ailleurs adopté des normes antipollution plus rigoureuses. Cela contraint les fabricants automobiles à incorporer du palladium dans les catalyseurs. Les particuliers, eux, sont obligés de se tourner vers l’essence. Le gérant de fonds matières premières chez OFI Asset Management prévoit ainsi que pour le palladium, on devrait bientôt :

[…] Retrouver les niveaux de demande de 2019.

Pour cause, l’instauration de nouvelles normes d’émissions telles que l’Euro 6 d ISC-FCM requiert une augmentation des proportions du métal chez les voitures essence.

Quant à l’offre, l’exploitation minière ne parvient pas à satisfaire la demande. Le marché connaît un déficit depuis plus d’une décennie. Pour information, le matériau est principalement un coproduit des mines :

  • De nickel en Russie ;
  • De platine en Afrique du Sud.

Dans la nation arc-en-ciel, les entreprises ont tendance à interrompre leur activité soit à cause de coupures de courant, soit par manque de débouchés. À noter que le platine est utilisé dans les pots catalytiques de diesel.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.