Bosch renforce le ravitaillement de l’Europe en puces électroniques

bâtiment bosch

Alors que la pénurie de ces composants inquiète de plus en plus la filière automobile, Bosch a ouvert son usine de Dresde. Avec un semestre d’avance, cette dernière commencera la production le mois prochain. Quant aux livraisons, elles ne débuteront qu’en septembre 2021. Relativement à cela, la firme outre-Rhin a toutefois précisé qu’elle ne sera pas le sauveur de l’Europe.

Le 7 juin 2021, le groupe allemand a inauguré son usine à proximité de Dresde en présence de nombreux grands responsables politiques. Parmi les personnalités présentes s’y trouvaient notamment Margrethe Vestager, la vice-présidente de la Commission européenne, et la chancelière allemande Angela Merkel.

Alors que la crise des semi-conducteurs mine actuellement la production de véhicules en Europe, Bosch préfère mettre les constructeurs en garde. Son nouveau site ne pourra pas résoudre à 100 % les problèmes actuels, prévient-elle. L’amélioration de la situation dépendra également de plusieurs fournisseurs non apparentés au Vieux Continent. Néanmoins, l’usine permettra d’affaiblir légèrement l’ampleur de la pénurie dont souffrent les fabricants européens de voitures.

Accroître la part de marché du continent

D’ailleurs, l’un des plus grands équipementiers mondiaux de l’automobile n’a pressenti aucune crise lors du début des travaux en 2018. Selon les prévisions, les premières livraisons pour les constructeurs de véhicules sont attendues en septembre 2021. Une étape importante pour atteindre l’objectif de l’Europe sur le marché des puces électroniques. Sur ce point, le continent aspire à accaparer d’ici la fin de la décennie deux parts sur dix de la production mondiale.

Durant son allocution pendant l’inauguration du site de Dresde, Angela Merkel a rappelé la nécessité d’un projet ambitieux chez les Européens. Les adversaires à l’échelle du globe ne dorment pas, a-t-elle souligné. À remarquer que les Asiatiques constituent aujourd’hui les leaders du composant électronique dans le monde. L’on peut à ce sujet mentionner entre autres la Taïwan Semiconductor Manufacturing Compagny (TSMC). Celle-ci tient la place de numéro 1 sur le marché.

Dans ce contexte, la reprise de l’économie et la crise sanitaire ont provoqué une baisse de production de composants électroniques. Une situation qui a notamment affecté le volume de devis assurance auto sollicités.

Une usine arrivée au moment propice

Par rapport à cela, les voitures affichent un besoin de plus en plus accru à l’égard du composant. Pour cause, les fabricants les dotent excessivement de la connectivité et des dernières générations de technologies embarquées. Compte tenu de la situation, le planning de Bosch semble être une solution pour remédier à cela.

D’autant que l’usine démarrera d’ici juillet prochain. Initialement, l’amorçage a pourtant été planifié à janvier 2022. Cependant, Jens Fabrowsky explique que l’entreprise s’attend encore à des périodes de difficultés en matière d’approvisionnement. Au deuxième semestre 2021, le groupe s’apprête à endurer une réduction de la pression, précise ce cadre à la direction de Bosch.

Pour assurer son activité, l’usine installée en plein centre de la Silicon Saxony embauchera 450 personnes durant les prochaines années. Ce qui portera le nombre de travailleurs en son sein à 700.

Archives

Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
je trouve la meilleure
assurance auto
Assurance auto
Economisez 340€ en moyenne sur votre assurance auto pour les mêmes garanties (1)
Comparez et trouvez la meilleure assurance auto
(1) Etude Meilleure Assurance effectuée en ligne auprès de 1440 utilisateurs en novembre 2019.
79% réaliseraient une économie moyenne de 340€, pour des garanties équivalentes.
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.