La France améliore les conditions d’obtention du permis pour les automobilistes et les motards

cle de voiture

Le permis de conduire connaît quelques changements cette année. Depuis ce mois-ci, les candidats au permis moto doivent passer une nouvelle épreuve de circulation. Les futurs automobilistes, de leur côté, bénéficieront de diverses mesures visant à réduire le coût du permis B. En effet, son prix est trop souvent prohibitif pour de nombreux Français.

Les consommateurs peuvent utiliser un comparatif assurance auto pour analyser les différences entre les offres disponibles grâce à la politique de transparence de prix appliquée dans le secteur. Cette opération se révèle, en revanche, plus difficile dans l’univers des auto-écoles. En effet, les tarifications sont rarement claires et certaines options payantes ne sont parfois pas annoncées comme telles.

Pour remédier à cette situation, les autorités ont décidé de prendre des dispositions dans le cadre des réformes du permis de conduire prévues pour cette année. Les motards sont également concernés à travers les modifications apportées aux épreuves. Comment ces changements sont-ils perçus ?

Je trouve la meilleure assurance auto

Mise en place d’une nouvelle épreuve pour les futurs motards

Depuis le 1er mars dernier, le permis moto a adopté une nouvelle formule dans l’épreuve de circulation. Cette refonte de l’examen permettra d’encourager les conduites raisonnables et les bons comportements sur route, selon les spécialistes dans le domaine. Les directeurs et moniteurs d’auto-école tendent d’ailleurs à apprécier ces changements.

Les candidats au permis moto pourront passer leur épreuve de Code de la roue à La Poste, au même titre que leurs homologues visant le permis B. Ils devront toutefois réserver un créneau auprès d’une agence via la plateforme mise en place à cet effet, comme le précise le directeur du développement territorial au sein de La Poste, Guy-Pierre Sachaux.

Au moment convenu, les candidats seront reçus par un des membres du personnel de l'agence contactée. Une tablette numérique sera ensuite mise à leur disposition pour passer l'épreuve théorique du permis moto. En moyenne, pour obtenir le permis moto, il faut prévoir entre 1 000 et 1 500 euros.

Vers plus de transparence dans la facturation du permis B

Le permis B coûte en moyenne entre 1 600 et 1 800 euros dans l’Hexagone. Il s’agit d’un des tarifs les plus chers sur le continent européen. De plus, le délai d’attente s’avère souvent long. Ainsi, de nombreux Français finissent par abandonner l’idée d’obtenir leur permis de conduire.

Pour résoudre ces problèmes, l’exécutif a décidé de durcir l’encadrement de l’examen, notamment en obligeant les auto-écoles à proposer un nouveau contrat à leurs clients avant début juin 2020. Ce document obligatoire devra être signé par tous les élèves. De cette manière, ils n’auront plus de mauvaises surprises en matière de facturation.

S’étalant sur neuf pages, le contrat précise les différentes prestations proposées et les tarifs appliqués (cours, livret d'apprentissage, frais administratifs, etc.). Il indique également les conditions d'annulation ou de remboursement d'une prestation, notamment lorsque le client décide d'abandonner la formation. Cette mesure devrait permettre à terme de faire baisser le coût du permis jusqu’à 30 %.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.