Les moteurs à hydrogène vont-ils supplanter les véhicules équipés de batterie électrique ?

Moteurs hydrogène vehicule electrique

À l’heure où les véhicules propres se démocratisent progressivement, les constructeurs se penchent sur les diverses sources d’énergie permettant d’alimenter ces voitures. Outre les batteries électriques, les moteurs à hydrogène pourraient également équiper les automobiles des ménages. Toutefois, les conducteurs qui se lancent dans cette démarche doivent relever de nombreux défis. Explications.

Les industriels du secteur automobile parviendront-ils un jour à concevoir une voiture respectueuse de l’environnement capable de parcourir de longs trajets ? Il faut dire qu’aujourd’hui, les véhicules électriques sont utilisés pour réaliser de courtes distances en raison de leur autonomie réduite.

Ce n’est pourtant pas le cas des automobiles qui fonctionnent à l’hydrogène, leur autonomie oscillant entre 400 et 500 kilomètres. Quelques véhicules de ce type ont déjà été écoulés sur le marché, à savoir la gamme de SUV de Hyundai Nexus et les modèles Toyota Mirai. Quant au constructeur allemand Mercedes-Benz, il lancera bientôt un SUV qui fonctionne à l’hydrogène.

Une voiture suffisamment autonome mais aussi consommatrice d’énergie

Le salon automobile de Francfort en Allemagne qui s’est déroulé du 14 au 22 septembre dernier a mis en avant de nombreux modèles de voitures à hydrogène. En plus de procurer plus d’autonomie par rapport à la voiture électrique, le réservoir de ces véhicules a l’avantage de se remplir en seulement cinq minutes. La question est de savoir si les particuliers ont été séduits par le concept.

ImportantSi l’hydrogène se présente comme une alternative intéressante en matière de mobilité électrique, les fabricants doivent redoubler d’efforts pour assurer sa rentabilité sur le plan économique, mais aussi écologique.

En effet, cette solution recourt à une énergie non renouvelable. De plus, la production d’hydrogène nécessite plus d’énergie qu’il n’en libère.

La technologie basée sur le procédé électrolytique inverse sera-t-elle déployée massivement ?

Si les voitures qui carburent à l’essence synthétique supposée être neutre en dioxyde de carbone pourront bientôt être commercialisées, les industriels travaillent sur l’exploitabilité de l’hydrogène.

ImportantPour produire cet hydrocarbure, les professionnels misent non pas sur la décomposition de gaz mais sur un autre phénomène : l’inverse de l’électrolyse.

Si cette alternative à la batterie électrique fonctionne, les conducteurs ne devront pas attendre longtemps avant de se voir proposer des offres de couverture et de pouvoir consulter les prix sur un éventuel comparateur assurance auto.

L’électricité qui en résulte sera stockée directement dans les contenants dédiés à cet effet. Encore faut-il que l’oxygène présent dans l’air entre en contact avec l'hydrogène que renferment les réservoirs, grâce notamment à la pile à combustible. Seulement, ce dispositif coûte particulièrement cher. Pour espérer une baisse tendancielle des prix, les automobilistes devront attendre que la technologie se généralise.

Archives

Comparez les
assurances auto
Economisez 335 € / an en moyenne (1)
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
1 mois
d’assurance auto offert (2)
je trouve la meilleure
assurance auto
Assurance auto
Economisez 335€ en moyenne sur votre assurance auto pour les mêmes garanties (1)
1 mois
d'assurance auto
offert (2)
Comparez et trouvez la meilleure assurance auto
(2) Sous forme de remboursement, dans la limite de 40€, jusqu’au 31/12/2019.
Voir la présentation de l’offre et les conditions générales
(1) Etude Ipsos réalisée en ligne auprès de 400 assurés en août 2017.
76% réaliseraient une économie moyenne de 335€ sur meilleureassurance.com

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.