L’incendie de sites pétroliers en Arabie saoudite a quelque peu secoué le marché des hydrocarbures

Marché hydrocarbures incendie sites pétroliers arabie saoudite

Au cours de la deuxième semaine du mois de septembre dernier, les consommateurs ont subi une hausse du prix du carburant. Elle s’établit à 1,26 centime pour le sans plomb 95 et à 1,98 centime pour le gazole selon les données du gouvernement. Quelles sont les conséquences des attaques perpétrées récemment sur quelques sites pétroliers au Moyen-Orient ?

L’augmentation du prix du carburant impacte nécessairement le quotidien de l’ensemble des acteurs économiques, d’autant plus qu’elle contribue à une hausse généralisée des prix. D’après les données publiées par le gouvernement le 23 septembre dernier, les hydrocarbures (dont le diesel, l’essence et le pétrole) connaissent une hausse modérée.

Le 14 septembre dernier, deux installations pétrolières implantées en Arabie saoudite ont été attaquées par des drones. Ces appareils ont provoqué des incendies à Abqaiq, ce qui a contraint le leader mondial de l’exportation de pétrole à diminuer sa production, comme le rapporte un quotidien français.

La hausse du prix du pétrole engendrée est loin du pic de 2018 avec un prix de 87 dollars par baril

La variation du cours du pétrole sur le marché influe directement sur le coût du carburant. Ceci dit, l’offensive commise par des drones à l’encontre du groupe Aramco a bouleversé la cotation du Brent, qui sert de référence sur le Vieux Continent. Quelques jours après l’attaque (le 16 septembre dernier), le prix du baril de 159 litres est passé de 60 à 68 dollars.

Toutefois, cette légère hausse n’a pas persisté. Du 17 septembre au 23 septembre dernier, les prix ont oscillé entre 63 et 65 dollars et n’ont pas progressé.

ImportantQuoi qu’il en soit, le pic de 2018 n’a pas été atteint, tout comme celui de 2019 qui a été porté à 76 dollars durant le mois d’avril dernier. Mais les moyennes affichées par le gouvernement n’empêchent pas les stations d’essence de fixer leurs propres tarifs. Elles peuvent réviser les prix comme elles l’entendent.

L’huile lourde et l’essence SP 95 augmentent modérément

Concernant le prix du gasoil, le litre a connu en moyenne une recrudescence de 2,58 centimes au cours de la semaine qui a suivi l’attaque, toujours d’après les statistiques du ministère de la Transition écologique et solidaire. Le tarif à la pompe a été évalué à 1,4556 euro.

Cette légère hausse pourrait-elle inciter les usagers de la route à résilier leur assurance pour profiter d’une autre couverture plus abordable, en passant préalablement par un comparateur assurance auto ?

ImportantLe super sans plomb ne déroge pas à la règle. Son prix a été rehaussé de 2,11 centimes en moyenne, ce qui le porte à 1,5105 euro. Auparavant, le tarif culminait à 1,4894 euro. L’augmentation du prix des hydrocarbures en général est donc maîtrisée. De quoi rassurer les acteurs économiques.

Archives

Comparez les
assurances auto
Economisez 335 € / an en moyenne (1)
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
1 mois
d’assurance auto offert (2)
je trouve la meilleure
assurance auto
Assurance auto
Economisez 335€ en moyenne sur votre assurance auto pour les mêmes garanties (1)
1 mois
d'assurance auto
offert (2)
Comparez et trouvez la meilleure assurance auto
(2) Sous forme de remboursement, dans la limite de 40€, jusqu’au 31/12/2019.
Voir la présentation de l’offre et les conditions générales
(1) Etude Ipsos réalisée en ligne auprès de 400 assurés en août 2017.
76% réaliseraient une économie moyenne de 335€ sur meilleureassurance.com
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.