L’application du zéro gramme d’alcool au volant risque d’être compliquée

application du zero gramme au volant complique

Médecin de profession, le député Olivier Véran a récemment réagi par rapport à la position du ministre de l'Agriculture actuel, Didier Guillaume, concernant l'alcool au volant. Ce dernier a en effet affirmé être favorable à l’application d’une tolérance zéro en la matière. Toutefois, cette initiative se révèle assez compliquée dans la pratique selon l’élu.

Le 17 novembre dernier, le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, était l’invité du Grand Jury (RTL-Le Figaro-TF1/LCI). Durant l’émission, il a déclaré être favorable à l’idée de réduire davantage le seuil d’alcoolémie autorisé au volant pour améliorer la sécurité routière. Il a même évoqué l’hypothèse de le faire baisser jusqu’à zéro gramme.

Cependant, l’application d’une telle mesure sera probablement compliquée selon le député de la première circonscription de l’Isère, Olivier Véran. L’élu a expliqué son point de vue à ce sujet aux journalistes de Franceinfo. D’après lui, le « zéro alcool » ne figure pas parmi les priorités du gouvernement pour l’instant.

Une idée difficile à réaliser

L’abus d'alcool est à l’origine d’un tiers des accidents mortels enregistrés en France, d’après les dernières statistiques émises par la Sécurité routière. Il s’agit donc d’un fléau difficile à ignorer pour les usagers de la route et les citoyens en général. Pourtant, l’application du zéro alcool au volant risque d’être mal vue par les Français.

Selon le député Olivier Véran, le problème avec cette mesure ne vient pas réellement de son éventuelle impopularité. D’ailleurs, en tant que médecin, il est intarissable concernant les dispositions à prendre par rapport aux risques sanitaires représentés par l’abus d’alcool et la consommation de tabac.

En revanche, en tant que législateur, il reste assez dubitatif par rapport à la faisabilité d’une telle mesure, autant sur le plan politique que pratique. Une initiative allant dans ce sens requiert en effet des équipements spécifiques et une réorganisation des dispositifs actuels. Quoi qu’il en soit, d’après le parlementaire, le gouvernement ne dispose pas encore de projet concret sur le sujet jusqu’à présent.

Une initiative nécessitant des dispositifs adaptés

Eu égard au nombre d’accidents graves provoqués par des conducteurs en état d’ébriété, l’alcool au volant est un sujet particulièrement préoccupant pour la Sécurité routière et les principaux acteurs du secteur de l’assurance auto.

Toutefois, il est assez difficile de ne pas se montrer sceptique vis-à-vis de la faisabilité du zéro alcool sur les routes. Comme l’explique Olivier Véran :

« Si vous voulez tomber à 0 g alors que vous étiez à la limite de 0,5 g, ça veut dire qu'il faut compter au moins cinq heures. Si vous prenez votre voiture vers la fin d'après-midi alors qu'au déjeuner vous avez bu un verre de vin, vous pouvez être encore un tout petit peu limite. »

Olivier Véran

Par ailleurs, les conducteurs n’ont actuellement aucun moyen de savoir s’ils sont retombés à zéro. Dans cette optique, la mise en place d’éthylotests dans les voitures constitue notamment une piste intéressante selon l’élu. Cependant, il faudra encore mesurer l’impact d’un tel dispositif dans les pays qui ont déjà adopté des mesures similaires.

Archives

Comparez les
assurances auto
Economisez 340 € / an en moyenne (1)
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
1 mois
d’assurance auto offert (2)
je trouve la meilleure
assurance auto
Assurance auto
Economisez 340€ en moyenne sur votre assurance auto pour les mêmes garanties (1)
1 mois
d'assurance auto
offert (2)
Comparez et trouvez la meilleure assurance auto
(2) Sous forme de remboursement, dans la limite de 40€, jusqu’au 31/03/2020.
Voir la présentation de l’offre et les conditions générales
(1) Etude Meilleure Assurance effectuée en ligne auprès de 1440 utilisateurs en novembre 2019.
79% réaliseraient une économie moyenne de 340€, pour des garanties équivalentes.
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.