Assurance emprunteur : comparez !

contrat assurance emprunteur

Rome ne s’est pas faite en un jour. La liberté de choisir l’assurance de son prêt immobilier non plus. Voilà plus d’une décennie que les textes de loi se succèdent pour tenter de rééquilibrer le rapport de force avec les banques, en redonnant plus de pouvoir aux emprunteurs. Il y a eu les avancées de la loi Lagarde puis celles de la loi Hamon ou de l’amendement Bourquin… Aucune n’avait vraiment réussi à vraiment contester la mainmise des établissements de crédit sur l’assurance emprunteur. Puis est venue la loi Lemoine.

On vous en a souvent parlé dans cette newsletter : depuis le 1er septembre, ce nouveau texte réglementaire vous permet de changer d’assurance de prêt quand vous le souhaitez, et plus seulement au moment de la signature du prêt ou une fois par an, à une obscure date anniversaire. Avec le recul, cela paraît tomber sous le sens. Mais, il a fallu des années de travail pour en arriver là.

Et, sans surprise, ça marche ! Les premiers chiffres montrent que vous vous saisissez massivement de cette opportunité de mettre le contrat groupe de votre banque en concurrence avec le marché. Chez Meilleurtaux, les demandes de changement d’assurance progressent de 25% par mois. Ce n’est sans doute qu’un début.

L’autre bonne nouvelle, c’est que les apports de la loi Lemoine ne bénéficient pas qu’aux emprunteurs les plus jeunes, comme on aurait pu le croire. Si vous avez, disons, moins de 60 ans, vous avez tout intérêt à vérifier que vous ne trouverez pas moins cher que votre contrat actuel : cela ne coûte rien et les économies possibles, elles, se chiffrent en milliers d’euros !

Même chose si vous êtes en recherche d’un financement. Avec la remontée des taux, optimiser son assurance emprunteur est plus stratégique que jamais, pour économiser bien sûr, mais également pour éviter d’être bloqué par le taux d’usure. En un mot : comparez !


J’emprunte
sur
15 ans
J’assure mon prêt au meilleur prix
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.