Voitures électriques : les constructeurs européens et étrangers à la conquête du public

modèle de voiture

L’industrie automobile 100 % électrique est en plein essor. L’émergence de Tesla et son rapide développement ont entraîné une riposte immédiate de la part des autres acteurs du secteur. Si les grands constructeurs commencent enfin à investir massivement dans le tout électrique, d’autres structures comptent aussi intégrer ce marché florissant. Dernièrement, toutes les marques rivalisent d’innovation en matière de nouveautés pour séduire les futurs clients.

Quel taux pour votre projet ?

Offensive de charme des marques chinoises

Les constructeurs chinois tentent de se frayer une place sur le marché européen de la voiture électrique et la plupart d’entre eux misent sur un excellent rapport prix/autonomie pour y parvenir.

C’est notamment le cas de la LeapMotor T03, une minicitadine de 3,62 m de long accessible à partir de 25 990 €, soit moins chère que la Fiat 500e (30 400 €) qui appartient à la même catégorie.

La berline compacte MG4 (28 990 €) du géant SAIC, qui rivalise avec la Renault Mégane E-Tech électrique (35 200 €), connaît déjà un certain succès sur le Vieux Continent.

La marque chinoise BYD entend de son côté conquérir le marché français avec trois modèles (Atto 3, Han et Tang), dont deux versions Premium avec des prix de départ compétitifs.

La nouvelle marque vietnamienne VinFast vise aussi un positionnement haut de gamme avec ses SUV (VF8 et VF8) et ses compacts (VF6 et VF7).

D’autres constructeurs prévoient également de partir à la conquête de l’Hexagone, à l’instar de la marque danoise Fisker avec son modèle Ocean (41 900 €), dont l’autonomie peut atteindre 630 km.

Quel taux pour votre projet ?

Les marques historiques ne sont pas en reste

ImportantDe leur côté, les marques historiques avancent aussi à pas de géant dans la conversion électrique.

C’est le cas entre autres :

  • de Hyundai avec son modèle imposant Ioniq 6 (jusqu’à 614 km d’autonomie) ;
  • de Mercedes avec EQS et EQE ;
  • de BMW avec son SUV compact iX1 ;
  • de Volkswagen avec ID.7.

Après le lancement de son nouveau SUV compact Austral, Renault prépare celui de ses R5 et 4 L électriques en 2024 et 2025.

Stellantis a dévoilé son Jeep Avenger, un mini SUV d’une autonomie de 400 km et sa Peugeot 408 en version hybride rechargeable en 2023 et en version électrique en 2024. Le groupe va bientôt sortir sa Maserati Granturismo Folgore d’une puissance de 830 ch.

Les marques de prestige ne sont pas en reste telles que Rolls-Royce avec le Spectre (400 000 €).

À noter qu’il est possible de réduire le montant du crédit auto destiné à l’achat d’une voiture électrique avec les différentes primes à la conversion et les bonus écologiques.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.