Voiture d’occasion : les acheteurs privilégient les concessionnaires

voitures

Même si les ventes de véhicules d’occasion ont quelque peu ralenti depuis le début de l’année, elles restent trois fois supérieures à celles des modèles neufs. Pour le compte du Journal de l’automobile, l’institut de sondage YouGov a enquêté sur le parcours d’achat des Français cherchant à devenir propriétaires d’un véhicule de seconde main. Il en ressort que presque la majorité préfère se rendre chez les concessionnaires et souscrire en sus une garantie panne mécanique.

Je trouve la meilleure assurance auto

Les points de vente physiques largement en tête

ImportantDe nouveaux vendeurs de véhicules d’occasion ont fait leur apparition ces dernières années, mais ce sont les concessionnaires de marques et leurs agences physiques qui ont toujours la cote auprès des Français lorsqu’il s’agit de finaliser leur achat.

Ils sont 44 % à s’y rendre, contre 18 % dans les garages automobiles sans panneau de marque auto, 16 % dans les enseignes spécialisées et 13 % sur les sites en ligne dédiés à la vente de VO.

Les transactions entre particuliers sont quand même plébiscitées par 18 % des acheteurs potentiels, tandis que 22 % des personnes interrogées n’ont aucune idée de la filière par laquelle ils comptent acheter leur voiture d’occasion.

Sans surprise, 26 % des répondants s’informent sur les sites web des concessionnaires, contre 16 % sur les plateformes de petites annonces et 11 % sur les sites spécialisés. Ils sont 12 % à se fier au bouche-à-oreille.

Pour rappel, il est possible de renouveler son assurance auto après l’achat d’un véhicule de seconde main. Il faudrait ainsi veiller à comparer plusieurs devis assurance auto pour trouver l’offre la plus avantageuse.

Je trouve la meilleure assurance auto

Un attrait moindre pour l’achat en ligne

La prudence prime chez les automobilistes lorsqu’il s’agit d’acquérir une voiture d’occasion. En effet, la garantie panne mécanique (44%) arrive en tête des services associés qu’ils sollicitent, suivie par le rapport d’historique sur le véhicule (41 %), la possibilité de reprise de l’ancienne voiture (39 %) et la garantie « satisfait ou remboursé » (34 %).

26 % des sondés sont intéressés par la possibilité de souscrire un prêt directement auprès du concessionnaire, 24 % par le reconditionnement neuf, 11 % par l’accompagnement dans le choix du véhicule et 9 % par la livraison à domicile.

ImportantL’étude montre aussi que les Français ne sont pas tellement séduits par les achats 100 % dématérialisés. Seules 22 % des personnes interrogées seraient en faveur de ce parcours d’achat. En revanche, 68 % des acquéreurs restent fidèles au canal physique.


top

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.