Les mesures portées sur l’usage et la vente des voitures vertes ne sont pas des plus favorables

Mesure usage vente voitures vertes

Le grand enjeu de la mobilité est relatif à la dégradation incessante de l’écosystème. De fait, les modèles de voitures thermiques sont quelque peu délaissés par la masse en raison de leur impact nocif sur la santé des usagers de la route, mais aussi de tous les habitants. À la place, les véhicules électriques gagnent de l’ampleur. À la limite, les automobilistes misent sur les solutions hybrides.

Les automobiles plus saines devraient primer toutes les autres catégories de par leurs caractéristiques respectueuses de l’environnement. Force est pourtant de constater que les Français ne sont pas encore très enclins à faire le grand pas. Certes, le secteur connait une évolution non négligeable notamment en matière de rentabilité. Toujours est-il que beaucoup d’efforts sont encore à faire.

Or, cela n’est pas possible sans le soutien du gouvernement. Manifestement, ce dernier n’est pas encore prêt à adhérer totalement à ce principe. Néanmoins, il ne faut pas non plus omettre les efforts déjà réalisés, notamment, dans le cadre de la Loi d’orientation des mobilités (LOM).

La voiture électrique connait des progrès considérables

Sur le plan mondial, la solution électrique témoigne une évolution de la production qui s’élève à 64% au cours de l’année dernière. Plus précisément, 2,1 millions de modèles ont été produits pour cette période. La majorité des grandes enseignes de renom se lance, effectivement, dans ce domaine, plus ou moins porteur. En outre, la flotte hybride est aussi une activité qui séduit.

Il faut dire que ces acteurs profitent des aubaines qui se présentent ces derniers temps. Entre autres, les experts ont pu enregistrer une régression considérable des coûts relatifs à l’approvisionnement des batteries. L’indicateur y afférent affiche, en effet, un taux de 40% de baisse. D’ailleurs, ce n’est pas la seule matière première concernée.

Visiblement, l’efficacité des stratégies adoptées par les protagonistes concernés paraît réduire leurs charges vis-à-vis des échanges avec les fournisseurs.

Certes, les véhicules à moteur thermique sont plus désavantageux en matière de santé. Néanmoins, ce fait ne suffit pas à les supprimer du marché. Ainsi, beaucoup de contrats d’assurances auto sont encore rattachés à ces engins quelque peu polluants.

Toutefois, les avantages n’impactent pas que les constructeurs.

ImportantEn fait, la moindre émission de CO2 par une voiture électrique est largement inférieure en comparaison avec un autre type. Ce qui fait que la promotion de ces automobiles apporte également du bien à la constitution de tout un chacun.

Une pratique qui devrait être soutenue

Dans un premier temps, tout le monde n’est pas sans savoir le contexte dans lequel se trouvent l’environnement et les conditions climatiques. Par ailleurs, une pluralité de villes situées en France est dans une situation assez critique en matière de pollution.

Il s’avère que 66% des mortalités relevées dans le secteur de la mobilité sont liées à la propagation excessive du diesel. Pour parer à cela, favoriser la massification des voitures électriques semble être une issue évidente.

Malheureusement, l’État français ne montre pas suffisamment d’intérêt pour cette cause. Si les Chinois se mettent dans le processus de cessation de la commercialisation et de l’utilisation de ces produits néfastes, celui-ci n’annonce rien de concret jusqu’ici.

ImportantPar ailleurs, aucune règlementation n’encadre l’usage des motos thermiques. Alors que ce moyen de transport à deux roues peut faire office du modèle d’application idéal vis-à-vis des mesures correspondantes.

Par surcroît, le système de recharge de ces autos est encore très contraignant au détriment des utilisateurs déjà présents. Le revers de la médaille est que les véhicules les plus pollueurs devraient disparaitre du territoire d’ici à 2030.

Archives

Comparez les
assurances auto
Economisez 335 € / an en moyenne (1)
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
1 mois
d’assurance auto offert (2)
je trouve la meilleure
assurance auto
Assurance auto
Economisez 335€ en moyenne sur votre assurance auto pour les mêmes garanties (1)
1 mois
d'assurance auto
offert (2)
Comparez et trouvez la meilleure assurance auto
(2) Sous forme de remboursement, dans la limite de 40€, jusqu’au 31/12/2019.
Voir la présentation de l’offre et les conditions générales
(1) Etude Ipsos réalisée en ligne auprès de 400 assurés en août 2017.
76% réaliseraient une économie moyenne de 335€ sur meilleureassurance.com

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.