L’éco-habitat, une solution pertinente face à la hausse des prix de l’énergie

travaux immobiliers

Les temps sont durs pour les ménages, en grande partie à cause de la flambée des prix de l’énergie. À l’approche de l’hiver, cette inflation revêt une importance encore plus grande et la quête d'alternatives pour se réchauffer à moindre coût bat son plein. L’éco-habitat apparait comme une des solutions les plus adéquates, mais ce concept reste difficilement accessible.

Une ville-vitrine pour présenter le concept d’éco-habitat

Une solution à la fois écologique et économique… c’est le principal argument mis en avant par les professionnels de l’éco-habitat pour convaincre les potentiels acquéreurs encore indécis.

À Brest, des journées portes ouvertes ont été organisées le week-end dernier. Des maisons « pilote » ont ainsi été accessibles au grand public. C’était pour eux l’occasion de se familiariser avec ce concept innovant et de découvrir les matériaux ainsi que les techniques de construction qui y sont utilisées.

ImportantPour rappel, le principe de l’éco-habitat consiste à utiliser des matériaux et des énergies biosourcés pour réchauffer le logement. Cela concerne aussi bien l’isolation que le chauffage.

L’éco-habitat bannit l’usage de matériaux isolants d’origine pétrochimique. À la place, ce type de construction fait la part belle aux ressources écologiques et biodégradables.

À titre d’exemple, la laine de bois est utilisée pour l’isolation de la toiture. D’autres matières comme la ouate ou la cellulose sont également privilégiées.

En matière de chauffage, exit l’électricité et le gaz, l’usage de poêle est préconisé, avec comme combustible les pellets, ces granulés de bois compactés issus des chutes dans les scieries et qui sont recyclées.

D’après le témoignage d’un utilisateur, ses dépenses en pellets (de quantité suffisante pour passer l’hiver) s’élèveraient à peine à 150 euros.

Quel taux pour votre projet ?

Des matériaux qui coûtent cher

Opter pour l’éco-habitat, c’est toutefois consentir à faire un gros effort financier et souscrire un prêt travaux conséquent. Parce que les matériaux requis par ce type d’ouvrage coûtent encore très cher.

Mais sur le long terme, le choix s’avèrera payant, puisque les économies réalisées compenseront assez rapidement les sommes engagées dans le projet.

Ajoutée à cela la satisfaction d’avoir agi en faveur de l’environnement en limitant la consommation d’électricité, en utilisant des matériaux biodégradables ou encore en faisant la promotion du recyclage.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.