Envolée des prix des terrains à bâtir en Île-de-France

Quartier résidentiel

Face à la flambée des prix de l’immobilier ancien en Île-de-France, de nombreux candidats à l’accession à la propriété ont privilégié la construction d’une maison individuelle. Il en a résulté une hausse des coûts des terrains de l’ordre de 20 % à 30 % au cours des deux dernières années.

Augmentation de 15,9 % des prix des logements anciens

D’après les données de la chambre des notaires, « en cinq ans, les prix des biens anciens sur le marché francilien ont bondi de 15,9 % ».

ImportantParis a longtemps tiré la moyenne vers le haut avec un mètre carré vendu à plus de 10 000 euros dans plusieurs arrondissements, la pandémie a mis un coup de frein brutal à cette inflation continue.

En raison des confinements, de nombreux acheteurs se sont détournés de la capitale au profit des départements périphériques, voire de la campagne.

Aux ménages qui ont changé d’habitation principale pour bénéficier d’un environnement plus agréable s’ajoutent ceux qui recherchent une résidence secondaire. Or, les critères sont sensiblement les mêmes pour tous les clients : la qualité du cadre, mais aussi la desserte par les transports. Car même si le télétravail reste d’actualité, la mobilité reste importante. La conséquence est la nette progression des prix dans les villes moyennes auparavant peu prisées.

Quel taux pour votre projet ?

Bond de 20 % à 30 % des prix des terrains à bâtir

ImportantFace au niveau élevé des prix et à la faiblesse des stocks de biens disponibles, une partie des particuliers ont choisi de se faire construire une maison individuelle.

Ils ont profité des taux d’intérêt historiquement faibles des prêts immobiliers et de l’ouverture des vannes du crédit à la consommation par les prêteurs qui doivent compenser le ralentissement causé par la crise sanitaire.

« Mais cet engouement a rapidement pesé sur les prix des terrains à bâtir », constatent les professionnels.

En seulement deux ans, ils observent une hausse comprise entre 20 et 30 %. Une étude du Commissariat général au développement durable datant de décembre 2021 révèle qu’« en 10 ans, sur l’ensemble de la région, le mètre carré a connu une augmentation de 51 % ». Le mouvement est particulièrement marqué en Seine-et-Marne (+15 % en deux ans), ce département étant très apprécié des familles.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.