Comment sélectionner la meilleure offre de prêt bancaire pour financer ses études supérieures ?

pret_etudiant

Faire ses études supérieures dans une grande école n’est pas à la portée de tous les budgets. Raison pour laquelle de nombreux étudiants recourent à des prêts bancaires pour financer leurs frais de scolarité et dépenses diverses pour toute la durée du cursus envisagé.

Mais face aux nombreuses offres disponibles sur le marché, il n’est pas toujours facile de choisir celle qui correspond réellement à ses besoins. Pour sélectionner la meilleure offre, il convient de prendre en compte quelques critères : le taux d’intérêt, les conditions de crédit (caution, franchise de remboursement, pénalités en cas de remboursement anticipé, le montant pouvant être emprunté…).

Quel taux pour votre projet ?

Opter pour le type de prêt adapté à ses besoins

Comme il existe différents types de prêt étudiant, il est conseillé d’opter pour un contrat adapté à ses besoins.

Ainsi, si le crédit sert à financer une partie des dépenses, il sera plus avantageux de souscrire un prêt à taux zéro. Dans ce cas, le montant à emprunter ne peut pas être supérieur à 1 000 euros.

ImportantPar ailleurs, si l’étudiant a besoin d’un prêt pour financer la totalité de sa formation, le prêt classique est plus adapté. En fonction de l’établissement bancaire, le montant peut aller jusqu’à 50 000 euros et la durée du remboursement entre 2 et 10 ans.

Il est en principe possible de débloquer l’argent en une seule fois, ou en plusieurs fois, selon les besoins de l’emprunteur.

Autres critères importants, la franchise de remboursement et les pénalités en cas de remboursement anticipé.

Certaines offres proposent une franchise totale (pas de remboursement avant l’obtention du diplôme), mais parfois, les banques appliquent une franchise partielle. Dans ce cas, l’étudiant doit verser les primes d’assurance et les intérêts avant la fin de son cursus.

Pour le remboursement anticipé, le système varie d’un contrat à l’autre, et certains ne prévoient aucune pénalité.

Quel taux pour votre projet ?

Caution obligatoire

En plus de l’assurance emprunteur, les banques exigent en général une caution parentale ou une garantie autonome aux étudiants qui demandent un prêt pour financer leurs études supérieures. Ainsi, la personne qui se constitue comme garant doit fournir des justificatifs à inclure dans le dossier de l’emprunteur.

J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.