Quid de l’évolution des taux d’emprunt d’ici la fin d’année ?

calculatrice et billet

Alors que tout présageait un retour à la hausse au mois de novembre, quelques établissements bancaires ont réduit les taux de leur prêt à l’habitat en décembre. Cette situation peut être qualifiée de grande première en cette période où les banques mettent tout en œuvre pour atteindre leurs objectifs.

Des taux stables en fin de semestre

De façon générale, aucun changement n’est prévu pour décembre.

Important Si certains établissements prévoient une révision à la hausse de leur taux d’intérêt, d’autres ont choisi de les revoir à la baisse.

D’après un analyste du secteur, 6 banques sur 10 diminuent leur taux d’emprunt de 5 à 30 points.

Un autre acteur de l’immobilier constate une baisse de l’ordre de 0,05 à 0,15 point. Selon ce dernier,

Les principales banques concernées sont celles qui ont légèrement fait progresser leurs taux les deux mois précédents et celles qui souhaitent se remettre sur les rails .

Pour un autre analyste, « la hausse suit cette même tendance et elle est pratiquée par celles qui n’ont pas révisé leurs taux au onzième mois ».

Quel taux pour votre projet ?

Les meilleurs profils privilégiés

Selon toujours les mêmes experts du marché, le taux médian sur 20 ans en décembre varie entre 1 % et 1,15 %, soit un nouveau niveau historiquement bas.

Important Les meilleurs profils peuvent bénéficier d’un taux minimal de 0,70 % à 0,90 % sur une durée de 20 ans. De plus, les conditions d’emprunt se sont assouplies, un phénomène qui concerne quasiment tous les types de crédit, qu’il s’agisse d’un emprunt immo ou d’un prêt auto.

Selon une porte-parole d’un de ces acteurs de l’immobilier,

Cette tendance traduit une volonté des banques de séduire de nouveaux clients. Pour l’an prochain, elles comptent augmenter leurs objectifs de 10 % par rapport à 2021 d’où cette mesure.

Quid des impacts des recommandations du HCSF qui devraient appliquer en 2022 ?

Conformément aux recommandations du Haut conseil de stabilité financière (HCSF), le taux d’endettement doit être inférieur à 35 %, la durée de remboursement est limitée à 25 ans et le taux de dérogation pour les banques doit s’établir à 20 % à partir du 1er janvier 2022.

Selon toujours les experts évoqués plus haut,

Le taux record atteint en 2021 a permis à de nombreux primo-accédants d’être solvables. Toutefois, si les taux prennent une courbe ascendante, certains emprunteurs feront face à une augmentation de leur taux d’endettement ou seront obligés d’étendre la durée de leur crédit. Et si les recommandations contraignantes sont mises en œuvre, ils seront exclus de fait, ce qui ralentirait le dynamisme du marché.

J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.