Les effets de l’inflation galopante sur le pouvoir d’achat des ménages français restent moindres

chariot et monnaie

L’inflation s’est fortement accélérée cette année à cause de la hausse des prix de l’énergie et de certaines matières premières. Pourtant, le pouvoir d’achat des ménages français est resté quasiment intact, notamment grâce à leur niveau d’épargne élevé et aux revalorisations de leurs salaires. Cette situation pourrait cependant ne pas durer, puisque les industries constatent une augmentation conséquente de leur coût de production.

La crise sanitaire toujours au centre des préoccupations

Avec la campagne de vaccination qui a été un franc succès, beaucoup pensaient que la crise sanitaire liée au covid-19 allait enfin livrer son épilogue. Mais avec les nouveaux variants qui ne cessent d’apparaître — le variant « Omicron » en l’occurrence —, la pandémie continue de sévir, avec le lot d’incertitudes qu’elle engendre.

Selon les observateurs, le contexte sanitaire actuel jette un flou sur l’évolution de l’inflation dans les semaines et mois à venir.

Important Si les autorités imposaient un nouveau confinement, cette mesure pourrait perturber de nouveau le processus de production et contribuer à entretenir la hausse des prix à la consommation.

Cependant, la situation inverse est également possible. Comme lors du premier confinement, les ménages pourraient être tentés d’épargner au lieu de dépenser et donc de souscrire un crédit à la consommation. La demande va alors se contracter et entraîner un ajustement des prix.

Quel taux pour votre projet ?

Le pouvoir d’achat reste intact, mais pour combien de temps ?

De novembre 2020 à novembre 2021, les prix à la consommation ont bondi de +2,8 %.

Important Néanmoins, l’impact de cette inflation sur le portefeuille des ménages a été, en grande partie, absorbé par des revenus salariaux en hausse de +4,4 %. De plus, l’argent mis de côté pendant la pandémie permet aujourd’hui de faire face à l'envolée des prix et plus particulièrement à celle des énergies.

Toutefois, même si les ménages continuaient à épargner en masse, leur pouvoir d’achat pourrait finalement être impacté par la hausse des coûts de production à laquelle le secteur industriel français fait face.

Il est question d’une progression inédite de +14 % en un an (+2,6 % pour le seul mois d’octobre). Là encore, la flambée des prix de l’énergie n’y est pas étrangère.

Il convient cependant de souligner que l’économie, dans sa globalité, affiche une bonne dynamique. Rien que sur le troisième trimestre 2021, elle a enregistré une croissance de +3 % (d’après les chiffres de l’Insee).


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.