Révision en vue des règles de l’UE relatives à la sécurité des produits et au crédit à la consommation

classification de l'efficacité énergetique

La Commission européenne souhaite réexaminer deux règles de l’UE afin de renforcer les droits des consommateurs en ces temps de crise sanitaire, mais aussi dans cet environnement fortement modifié par la digitalisation. À Bruxelles, les produits dangereux ont été retirés du marché et les offres de crédits sont présentées de manière plus claire aux consommateurs.

Des informations plus lisibles et adaptées aux appareils numériques

La pandémie a altéré la situation financière de nombreux consommateurs. La numérisation, dont le développement a été propulsé par la crise sanitaire, a engendré un boom des achats en ligne et a changé significativement le secteur financier,

Analyse Didier Reynders, le commissaire chargé de la justice.

Pour lui, la révision des règles de l’UE en matière de crédit à la consommation, dont le credit sans justificatif, et de sécurité générale des produits a été faite pour renforcer la protection des consommateurs, surtout les plus fragiles.

ImportantLa révision de la directive relative au crédit à la consommation stipule que les informations doivent être présentées de manière bien claire avec un format adapté aux appareils numériques. De cette façon, les consommateurs sauront parfaitement dans quoi ils s’embarquent. Les critères d’évaluation de la solvabilité des emprunteurs seront également ajustés pour éviter le surendettement.

Une sécurité accrue pour les transactions en ligne

Ces deux dernières décennies ont été marquées par l’essor du e-commerce. En 2020, près de 71 % des consommateurs effectuent leur achat en ligne et sont particulièrement attirés par les nouveaux produits technologiques.

La directive relative à la sécurité générale des produits concerne les risques attenants aux produits technologiques, dont ceux liés à la cyber sécurité et la vente en ligne.

ImportantDésormais, les produits commercialisés sur les marketplaces en ligne ou dans les magasins physiques, quelle que soit leur provenance (UE ou pays tiers), doivent être sûrs. Les places de marché devront ainsi veiller à ce que des produits dangereux ne circulent pas et n’arrivent pas jusqu’aux consommateurs.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.