Les prêts participatifs pour la relance économique peinent à convaincre

collaboration analyse fiancière

Les prêts participatifs relance (PPR) sont déjà disponibles auprès des réseaux bancaires. Ils sont destinés aux TPE, PME et ETI durement impactées par la crise et ayant besoin de financement sur le long terme pour se développer. Avec une accessibilité beaucoup plus complexe et un ciblage uniquement des entreprises portant des projets viables, le dispositif peine à séduire.

Des taux d’intérêt pas assez compétitifs

Si pour le moment les demandeurs de Prêts Participatifs Relance ne se bousculent pas aux portes des banques, les premiers bénéficiaires peuvent déjà activer le redémarrage de leurs activités.

L’enseigne de prêt-à-porter Zapa a ainsi emprunté auprès de la Caisse d’Epargne Ile-de-France.

D’après Arié Benayoun, son président,

Les fonds obtenus serviront à accélérer la transformation digitale de l’entreprise et le déploiement de nouveaux points de vente.

Arié Benayoun

La société Sam Outillage à Saint-Étienne s’est aussi laissé convaincre par ce type d’emprunt pour poursuivre son plan d’investissement entamé en 2018 et qui a été suspendu. Elle a décroché

un financement d’environ 1,5 million d’euros auprès de la Banque Populaire Auvergne Rhône-Alpes.

ImportantLes PPR sont financés à hauteur de 20 milliards d’euros par les assureurs et garantis à 30 % par l’État.

Au micro de BFM Business, Daniel Baal, le directeur général de Crédit Mutuel Alliance Fédérale a déclaré que

La demande pour ce produit est modeste.

Daniel Baal

En cause, les taux d’intérêt qui se situent entre 4 % et 5 %. Ils sont bien plus élevés que ceux du prêt personnel et des crédits professionnels classiques. D’ailleurs, les crédits d’équipements ont été prisés au premier trimestre.

De son côté, Olivier Blanc, le patron de la PME Sam Outillage, a affirmé que

Ce nouveau dispositif est peu connu des entreprises de son entourage.

Olivier Blanc

Des conditions d’accès plus restrictives

L’élaboration des PPR a nécessité plusieurs mois de travail entre la Direction Générale du Trésor, la Fédération Française de l’Assurance et les principaux Groupes bancaires français.

ImportantDisponible jusqu’en juin 2022, ce produit financier a une durée de 8 ans, avec un remboursement qui commence 4 ans après l’obtention du financement. Par rapport au prêt garanti par l’État (PGE), il est plus compliqué, car il est présenté comme un mécanisme de quasi-fonds propres tout en restant une dette au niveau de la comptabilité de l’entreprise.

Selon Daniel Karyotis, le directeur général de Banque Populaire Auvergne Rhône-Alpes,

Il est essentiel pour l’entreprise de renforcer sa structure financière avant d’avoir recours à ce prêt spécifique

Daniel Karyotis

Il a ajouté que :

Tous les clients potentiels seront accompagnés tout au long des démarches.

Daniel Karyotis

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.