Comparez les meilleures assurance habitation parmi plus de 100 formules.

Economisez jusqu'à 45% sur votre contrat.

Je compare les assurances habitation >

Remise en question de la protection des locataires âgés de plus de 65 ans

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 8 juin 2023 .
Temps de lecture : 2 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

 Remise en question de la protection des locataires âgés de plus de 65 ans

Les locataires de plus de 65 ans, percevant des revenus modestes, bénéficient actuellement de règles protectrices garantissant leur maintien dans les lieux. Cependant, une décision cruciale du Conseil constitutionnel, attendue d’ici fin juin, pourrait bouleverser cette protection. Une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) a été renvoyée à l’institution suite à un arrêt de la Cour de cassation.

Une atteinte légitime à la propriété privée

La QPC interroge la conformité de l’article 15 I de la loi de 1989 aux droits constitutionnels. Cette disposition impose au bailleur de justifier son congé par une reprise du logement, une vente ou un motif légitime et sérieux comme l’absence d’une assurance habitation.

Toutefois, certains avocats soutiennent que cette atteinte à la propriété privée est relative et légitime, car elle vise à résoudre un problème social, celui du logement des personnes âgées.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Une décision capitale à venir du Conseil constitutionnel

Le Conseil constitutionnel se prononcera dans les prochains jours sur la QPC soumise, et sa décision aura un impact majeur sur les droits des locataires âgés. En cas de validation, la disposition restera en vigueur et devra être appliquée.

ImportantEn revanche, si le Conseil juge la disposition contraire à la loi fondamentale, elle sera abrogée, ce qui pourrait permettre aux propriétaires d’expulser les locataires concernés.

Quels revenus sont pris en compte ?

Ce sont les revenus perçus au cours de l’année précédant le congé qui sont pris en compte. Les plafonds de revenus varient selon la région, avec des montants avoisinant les 25 165 € en Île-de-France et 21 878 € dans les autres régions.

L’avenir des locataires âgés est en suspens alors que le Conseil constitutionnel s’apprête à rendre sa décision cruciale.

L’issue de ce jugement déterminera si les protections actuelles resteront en place ou si les bailleurs auront davantage de pouvoir pour donner congé aux locataires seniors.

L’équilibre entre les droits des propriétaires et la sécurité des locataires âgés est en jeu, et les attentes sont grandes quant à l’orientation que prendra le Conseil constitutionnel.

À retenir
  • Une décision du Conseil constitutionnel pourrait bouleverser la protection des locataires âgés de plus de 65 ans.
  • Certains avocats estiment que l’atteinte à la propriété privée est légitime.
  • Le Conseil constitutionnel rendra sa décision fin juin, avec des conséquences majeures sur les droits des locataires âgés.
  • Ce sont les revenus perçus avant le congé qui sont pris en compte.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.