Comparez les meilleures assurances auto et économisez en moyenne 340€

sur votre contrat pour les mêmes garanties*

Je compare les assurances auto >

Assurance auto : malgré des primes qui grimpent, voici comment réduire vos dépenses

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 21 août 2023 .
Temps de lecture : 4 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

 Assurance auto : malgré des primes qui grimpent, voici comment réduire vos dépenses

Les tarifs d’assurance auto augmentent en moyenne de près de 20 euros par an et par assuré. Quelques astuces permettent toutefois de réduire le montant de votre prime. Décryptage.

Obligatoire, mais de plus en plus cher. Selon le comparateur Assurland.com, le contrat d'assurance auto revient à 630 euros en 2023, contre 611 euros en 2022. En cause, le prix des pièces détachées qui explose, sans compter l’accroissement du nombre de sinistres, liés notamment aux actes de vandalisme de plus en plus fréquents.

Des primes qui varient selon le type de véhicule, le profil du conducteur et sa localisation

Certes, tout le monde ne paye pas un tel montant, puisque différents facteurs font évoluer le prix, tels que l'âge du conducteur, son expérience de conduite, le type de véhicule qu'il possède, la compagnie d'assurance ou encore les garanties choisies.

De plus, sur l’ensemble du territoire français, le prix de la prime d'assurance auto peut varier d’une région à l’autre. Par exemple, en Bretagne, les conducteurs ne payent en moyenne “que” 491 euros par an pour assurer leur véhicule, selon Assurland. Alors que dans d’autres régions, les assurés payent parfois un montant presque deux fois supérieur.

Toutefois, de manière générale, les dépenses liées à l’auto pèsent de plus en plus lourd pour les foyers français, d’autant que ces derniers doivent également faire face aux hausses successives des prix à la pompe.

Je trouve la meilleure assurance auto

Véhicule ancien, sans valeur... L’assurance au tiers suffit

Dans ce contexte, toutes les astuces permettant de réduire la facture de votre assurance auto sont bonnes à prendre. Parmi elles, celle qui consiste à diminuer le niveau de couverture de votre véhicule. “Par exemple, si vous ne faites que de petits trajets en ville, peut-être n'avez-vous pas réellement besoin d'une assistance”, souligne le site d’information MoneyVox.

De plus, si votre véhicule n’a pas une grande valeur, ou n’est pas récent, posez-vous la question de l’utilité d’opter pour une assurance au tiers à la place d’une assurance « tous risques ». Bien qu’elle ne protège pas les dommages causés au véhicule, à moins qu'ils le soient par un tiers, elle vous couvre cependant en cas d’accident causé à autrui. C’est ce qu’on appelle l’assurance responsabilité civile, obligatoire en France.

En revanche, si vous ne voulez pas choisir entre l’assurance au tiers ou le tout risque, sachez qu’il existe également des garanties intermédiaires, qui peuvent mieux s’adapter à vos besoins. On parle souvent de garanties dénommés « tiers étendu » ou « tiers plus ». Celles-ci “couvrent généralement le bris de glace, le vol et l'incendie”, indique MoneyVox.

Puis, comme pour une assurance habitation, vous pouvez adapter votre niveau de franchise, soit le montant qui reste à votre charge après un sinistre. Plus vous choisissez une franchise élevée, moins chère sera votre cotisation d’assurance.

Je trouve la meilleure assurance auto

Une conduite prudente recommandée

Autre astuce pour baisser le coût de votre prime d’assurance : choisir un véhicule pas trop puissant, avec le moins d’électronique possible, que vous stationnerez dans un garage plutôt que dans la rue.

En outre, faites attention à votre conduite, afin de préserver votre bonus. Car à chaque fois que vous déclarez un accident à votre assureur, celui-ci appliquera un malus au véhicule assuré. Ce qui augmente le prix de votre assurance auto. “Une même assurance à 600 euros par an coûtera 300 euros avec un bonus à 0,50 et jusqu'à 2 100 euros avec le malus maximal, soit 3,5”, rappelle MoneyVox.

Jetez un œil à la concurrence

Enfin, pour réduire le coût de votre assurance auto, n’oubliez pas d’aller voir les offres proposées par la concurrence. Car à profil égal (même conducteur et véhicule), vous pourriez réaliser de précieuses économies pour des garanties équivalentes. Pour ce faire, vous pouvez notamment utiliser notre comparateur. Et si vous trouvez mieux ailleurs, vous pouvez quitter votre assureur actuel à tout moment, si vous êtes chez lui depuis au moins un an. Votre nouvel assureur s’occupe de tout !

Pour faire des économies, oubliez néanmoins l’idée de conduire sans assurance. Cela pourrait vous coûter bien plus cher. En effet, si le défaut d’assurance est constaté, vous pouvez payer une amende s’élevant jusqu’à 3 750 euros, ainsi qu’une éventuelle annulation du permis ou confiscation du véhicule, par exemple. Et si vous commettez un accident à un tiers, vous devrez indemniser la victime intégralement.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.