Consommation : les Français recommencent à dépenser

Hausse dépenses consommation français

Pendant le confinement, les ménages français ont pu se constituer une épargne conséquente, une économie un peu forcée, au vu des circonstances. L’après-confinement suscitait alors des interrogations : est-ce que la consommation va repartir ou est-ce que les ménages feront preuve de prudence en continuant à se serrer la ceinture ? S’ils ont été plus « fourmi » en juillet, les Français se sont toutefois remis à dépenser en août.

Les dépenses du mois d’août supérieures à celles de l’année dernière à la même époque

Les chiffres du mois d’août relatifs à la consommation sont encourageants. Les ménages français semblent avoir retrouvé le plaisir de dépenser, même s’ils s’efforcent toujours de le faire de manière plus responsable.

Comparé à août 2019, le mois d’août 2020 a été plutôt dynamique en matière de consommation. Les dépenses des ménages ont augmenté de +2,3 %. De bon augure pour la relance économique, sachant que le mois précédent, il était encore question d’une baisse de -0,9 % (en comparaison avec juillet 2019).

Plus sur l’alimentaire et l’habillement, moins dans les biens durables

Au moment du déconfinement, les concessions automobiles ont été prises d’assaut, les consommateurs voulant éviter d’avoir à emprunter les transports en commun et courir le risque de se faire contaminer.

Mais pendant le mois d’août, cette effervescence était retombée et les ventes de véhicules ont reculé. Le crédit contracté était surtout consacré à l’alimentaire (+2,4 %), l’habillement (+17,4 %) ou encore les appareils électroménagers (+ 6,2 %). Pour cette dernière catégorie, le rebond est assez spectaculaire puisqu’en juillet, les ventes étaient encore en baisse de -10,1 %.

La consommation d’énergie chute

Si le mois d’août est placé sous le signe de la reprise de la consommation, il apparait clairement que celle-ci n’a pas vraiment été relancée partout. Outre les ventes de véhicules, la consommation d’énergie a également ralenti d’un mois à l’autre.

ImportantComparée à la consommation du mois de juillet donc, celle du mois d’août a enregistré un repli de -1,3 %. Le principal facteur de cette baisse est la consommation de carburant, en recul de -3,2 % alors qu’elle avait connu un bond de +8 % en juillet.

Toujours concernant l’énergie, la consommation de gaz s’est légèrement accrue au cours du mois d’août, de l’ordre de +0,4 %.

D’autres informations importantes ont été communiquées par l’Insee afin de se faire une idée de l’évolution de la situation post-Covid 19. Par exemple, les prix de production des industries n’ont quasiment pas bougé (+0,1 %). Les prix à l’exportation des matériels de transport ont pour leur poursuivi leur baisse (-1,3 % sur un mois), alors que les prix à l’exportation des produits alimentaires se sont légèrement contractés (- 0,3 %).

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.