SOMMAIRE

L’amendement Bourquin sur l’assurance emprunteur

Loi Murcef assurance emprunteur

L’amendement Bourquin de la loi Sapin II est entré en vigueur le 22 février 2017. Petite révolution dans le monde de l’assurance emprunteur, cet amendement permet, depuis le 1er janvier 2018, de changer d’assurance de prêt immobilier chaque année à la date anniversaire. Une opportunité pour faire d’importantes économies et réduire le montant de vos mensualités de crédit immobilier.

Les lois qui ont précédé l’amendement Bourquin

L’amendement Bourquin sur l’assurance emprunteur n’est pas la première législation qui vient accompagner les emprunteurs pour les aider à réduire le coût de leur assurance de prêt. Elle fait suite à différentes lois.

La loi Murcef

Cette loi de 2001 avait pour vocation d’améliorer les relations entre les établissements bancaires et les clients. Elle interdisait aux banques de forcer la vente de prestations groupées, permettant ainsi aux emprunteurs de choisir une assurance individuelle. Toutefois, cette loi est encore assez méconnue et a eu peu d’impact. On est bien loin de la notoriété de l’amendement Bourquin.

La loi Lagarde

Cette loi de 2010 est venue renforcer la loi Murcef, bien avant la promulgation de l’amendement Bourquin sur l’assurance emprunteur. Elle a mis en avant la délégation d’assurance qui a permis à de nombreux emprunteurs de ne pas souscrire l’assurance-groupe de leur banque. Elle impose de souscrire des garanties équivalentes et de bénéficier, pour cela, d’une fiche standardisée d’informations qui indique le niveau de la couverture.

La loi Hamon

C’est la loi qui a précédé l’amendement Bourquin. La loi Hamon de 2014 permet aux emprunteurs de changer d’assurance de crédit immobilier dans les 12 mois qui suivent la souscription du prêt. Cela a permis aux emprunteurs de prendre le temps de comparer les offres pour trouver une assurance de prêt plus attractive sur le plan financier.

J’assure mon prêt au meilleur prix

Assurance emprunteur : que change l’amendement Bourquin ?

L’amendement Bourquin sur l’assurance emprunteur va encore plus loin que les lois précédentes. Cela a tout changé pour les emprunteurs qui ne pouvaient plus changer d’assurance après un an de contrat et qui étaient condamnés à payer trop cher jusqu’à la fin de leur prêt immobilier. L’amendement Bourquin, parfois nommé loi Bourquin, permet de changer d’assurance de prêt immobilier à chaque date anniversaire du contrat. On parle de substitution d’assurance. Aussi, tous les ans, vous pouvez faire un comparatif des offres des compagnies d’assurance pour trouver une assurance moins chère.

Les raisons de profiter de l’amendement Bourquin

L’amendement Bourquin, comme les autres lois destinées à faire évoluer les contrats d’assurance emprunteur, a pour objectif de faire jouer la concurrence pour que les emprunteurs puissent bénéficier d’une assurance individuelle et non d’un contrat-groupe.

Il est reconnu que les contrats-groupe sont plus chers à un niveau de garantie équivalent. La résiliation annuelle permet, comme c’est le cas de la délégation d’assurance de la loi Lagarde, de comparer les offres pour trouver un contrat d’assurance de prêt plus favorable. Votre établissement prêteur, la plupart du temps votre établissement bancaire, vous impose un contrat d’assurance de prêt dont le calcul n’est pas favorable. Vous remplissez un questionnaire de santé qui va déterminer un taux d’assurance. Celui-ci est appliqué sur le montant du capital emprunté. Et c’est là toute la différence avec une offre d’assurance individuelle. Cette fois, le montant de l’assurance est calculé sur le capital restant dû. Aussi, votre mensualité d’assurance baisse au fil du remboursement du crédit immobilier.

ImportantLe taux d’assurance impacte le taux de crédit total (le TAEG). L’assurance de prêt peut représenter jusqu’à 50 % du coût total du crédit, faire une demande de substitution s’impose si vous avez le sentiment de payer trop cher.

Grâce à l’amendement Bourquin, vous pouvez changer chaque année pour réduire la prime d’assurance. Si vous n’aviez pas eu l’occasion de profiter de la loi Hamon, vous pouvez malgré tout résilier votre ancien contrat et bénéficier d’une garantie emprunteur offrant le meilleur rapport qualité/prix.

J’assure mon prêt au meilleur prix

Comment trouver une nouvelle assurance de prêt immobilier avec l’amendement Bourquin ?

Vous pouvez faire des demandes de devis d’assurance de prêt auprès de différents assureurs en agence ou sur leur site. Toutefois, n’oubliez pas qu’il existe aujourd’hui une méthode beaucoup plus simple et rapide : le comparateur d’assurance de prêt.

Pour profiter des avantages de l’amendement Bourquin sur l’assurance de prêt immobilier, il vous suffit de remplir un formulaire en ligne. Vous obtenez, selon vos réponses, une estimation du coût de votre nouvelle assurance emprunteur.

Comment souscrire une assurance de prêt avec l’amendement Bourquin ?

Une fois que vous avez comparé les offres d’assurance sur notre comparateur, vous pouvez souscrire en ligne ou par téléphone avec un conseiller. Cet échange pourra être l’occasion de vous assurer que votre contrat présente des garanties équivalentes et, surtout, qu’il est adapté à votre profil.

Comment résilier un contrat d’assurance de prêt avec l’amendement Bourquin ?

Si l’assurance emprunteur n’est pas légalement obligatoire, elle est imposée par les organismes de crédit pour un prêt immobilier. De ce fait, vous devrez présenter votre nouveau contrat à votre banque pour résilier l’ancien. Cela lui permettra de déterminer si l’équivalence des garanties est bien respectée.

ImportantPour résilier à l’échéance avec l’amendement Bourquin, vous devez respecter un préavis de deux mois. Si votre échéance est au 1er janvier, vous devrez donc envoyer, au plus tard, votre courrier de résiliation au 31 octobre.

Vous recevrez un courrier de votre assurance actuelle pour attester de la prise en compte de votre demande. En cas de refus, elle vous indiquera les raisons de celui-ci. Attention, certaines assurances ne répondent pas dans les temps, ce qui a pour conséquence de repousser d’un an votre contrat. N’hésitez pas à les relancer.

J’assure mon prêt au meilleur prix

Les garanties de l’assurance emprunteur avec l’amendement Bourquin

Comme pour la délation d’assurance, la substitution d’assurance nécessite de souscrire des garanties équivalentes. Pour mémoire, les garanties de l’assurance de prêt immobilier sont les suivantes :

  • La garantie décès ;
  • La garantie perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) ;
  • L’incapacité temporaire (ITT) ;
  • L’invalidité permanente totale ou partielle (IPT/IPP) ;
  • La garantie perte d’emploi.

Selon l’amendement Bourquin, en cas de changement d’assurance emprunteur, il est nécessaire de souscrire a minima les mêmes garanties. Cela prend en compte le taux de prise en charge, le délai de carence, mais aussi la quotité.

Pour mémoire, la quotité permet de déterminer le niveau de prise en charge en cas de réalisation du risque. Votre prêt doit être assuré a minima à 100 %. Si vous empruntez à 2, vous pouvez, par exemple, choisir une quotité de 50 % chacun. Cela signifie que si l’un des deux décède, l’assurance de prêt prend en charge 50 % du crédit. Vous pouvez aussi choisir d’être assuré chacun à 100 % pour ne plus avoir à rembourser les mensualités en cas de décès du conjoint.

La Loi Lemoine vient renforcer les droits des emprunteurs

Depuis 2022, la loi Lemoine offre une nouvelle possibilité aux emprunteurs. Elle va plus loin que l’amendement Bourquin en permettant de résilier à tout moment l’assurance de prêt. C’est une nouvelle opportunité pour les emprunteurs qui vont pouvoir plus librement faire des économies, sans être contraints d’attendre l’échéance de leur contrat.

FAQ sur l’amendement Bourquin

La banque peut-elle refuser la résiliation de l’assurance avec l’amendement Bourquin ?

Oui, la banque est tout à fait en droit de refuser la substitution d’assurance dès lors qu’elle estime que le nouveau contrat d’assurance ne présente pas les garanties suffisantes.

Que faire si la banque refuse la substitution d’assurance de prêt immobilier ?

Si elle refuse parce que votre contrat n’offre pas une couverture suffisante, il vous suffit de le modifier. Si la banque ne justifie pas son refus, vous pouvez faire appel au médiateur de votre banque. Si vous n’obtenez pas gain de cause, signalez votre établissement bancaire à l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).

Qui peut bénéficier de l’amendement Bourquin ?

Cet amendement s’adresse à toutes les offres de prêt immobilier et permet, depuis le 1er janvier 2018, de changer d’assurance chaque année à la date anniversaire du contrat.

Amendement Bourquin : de quel délai la banque dispose-t-elle pour vous répondre ?

Elle dispose d’un délai de 10 jours à réception de votre demande de résiliation pour formuler son acceptation ou son refus.


J’emprunte
sur
15 ans
J’assure mon prêt au meilleur prix
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.